Manny Machado pète les plombs

C'était aussi le festival des expulsions hier soir chez les Padres.

Le tout a commencé par l'expulsion de Manny Machado. Insatisfait de la décision d'un arbitre sur une prise qui aurait dû être balle, il a argumenté pour finalement se faire montrer la porte en 5e manche. Okay, argumenté est un mot faible, Manny Machado a complètement perdu la tête envers l'arbitre au marbre, Bill Welke, et a même lancé des projectiles. Vraiment Manny?

Appelé en relève après l'expulsion de Machado, le fils de l'autre tire bien son épingle du jeu. Il était fort attendu et il a livré la marchandise. Depuis le début de la saison, Fernando Tatis Jr. étonne, prend sa place chez les Padres et nous livre tout son talent.

D'ailleurs, ils nous en a donné une autre belle preuve hier soir.

Tatir Jr. a dévié la gravité et a fait tout un attrapé lors de la 7e manche. Bien que son équipe tirait pas mal de l'arrière, il a tout fait pour arrêter cette balle.

Regardez, digne de Superman.

Bon revenons à nos expulsions.

En 6e manche, le gérant des Padres, Andy Green ainsi que le lanceur gaucher Matt Strahm ont rejoint Manny Machado dans le clubhouse.  Le coach de banc des Padres, Rod Barajas, a même dû retenir Andy Green... c'est bien vous dire.

Il semblerait que la colère de Green provenait du fait que Welke aurait crié envers le dugout des Padres après un ballon en 6e manche. C'est là que Green se serait emporté. Strahm, quant à lui, s'est fait expulsé parce qu'il criait de l'abri.

Voici d'ailleurs le point de presse de Green.

Une idée comme ça, peut-être que les Padres devraient se calmer un peu le pompom...

Bref, une soirée à oublié pour les Padres, eux qui ont été vaincus 14-8 par les Rockies.

Partagez

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur reddit
Partager sur email
Précédent

Atteint à la tête : Sean Newcomb est indestructible

Joe Mauer honoré une dernière fois par les Twins

Suivant