fbpx

Des premiers frappeurs qui dominent

Au baseball, autant chez les amateurs que les professionnels, l’ordre des frappeurs peut devenir une source de fierté ou de honte. Si un joueur se retrouve à la fin de l’ordre, il peut se sentir moins important.

Si vous voulez mon avis au passage, je ne partage pas cette opinion, mais bon, nous ne sommes pas ici pour discuter du dernier frappeur, mais bien du premier, le leadoff.

Ce rôle ingrat doit être pris en charge par un joueur qui sait donner le ton à un match. C’est à cette occasion que la fierté peut entrer en ligne de compte. Si l’athlète en question excelle au marbre, l’équipe se trouve théoriquement dans de beaux draps. Habituellement, c’est un rôle occupé par le même joueur durant une saison. Les Rays de Tampa Bay, vous savez, l’équipe qui jouera probablement des matchs à Montréal, ont renversé la tendance et optent plutôt pour placer le joueur avec le meilleur rendement offensif au début de l’ordre. Pas bête!  

Maintenant, on parle quand même de baseball, ça veut dire qu’il y a des statistiques et des palmarès suivis à la seconde près. Actuellement, qui sont les cinq meilleurs premiers frappeurs dans la MLB? 

5. DJ LeMahieu

Eh oui, les Yankees de New York ont connu plusieurs ennuis cette saison. Comme a déjà dit Jay-z après une bière de trop : « They’ve got 99 problems but LeMahieu ain’t one ». Effectivement, le Californien possède 77 coups sûrs, 11 circuits et 44 points produits en tant que premier frappeur cette saison en date du 25 juin 2019. J’ose croire qu’Aaron Boone doit rêver à la prochaine première manche tous les soirs. 

cut
Gregory J. Fisher-USA TODAY Sports

4. Max Kepler 

Les Twins du Minnesota peuvent compter sur Max Kepler en tant que premier frappeur. Cette saison, lorsque Rocco Baldelli le place au sommet de la liste, Kepler affiche une belle ligne de .274/.353/.584 pour 18 circuits. Bien positionné en termes de créateur de point, il réchauffe le troisième rang dans l’Américaine. Peut-être y a-t-il un lien avec le fait que Minnesota se retrouve au premier rang de la Centrale dans la division Américaine. Peut-être. Qui sait? 

usa-today-10070538.0
Evan Habeeb-USA TODAY Sports

3. Fernando Tatis Jr. 

Oh que oui! Merci à Manny Machado d’avoir poussé l’entrée de Tatis Jr. dans l’alignement des Padres. La recrue a déjà connu de pires jours, j’en suis persuadé. En 102 présences aux bâtons comme premier frappeur, il détient la meilleure moyenne au bâton de la ligue avec .344. Comme dirait ma mère : « Wow! Wow! Wow! ». Ajoutons à du bicarbonate de soude sur un acide, il est le seul leadoff avec un minimum de 100 présences au bâton à avoir une moyenne de présence sur les buts de plus de .400. Tout pour ajouter un peu plus d’ego dans le verre d’eau de Machado (vive les rimes en « o »). 

SPORTS-BBN-PADRES-TATIS-SD
Nelvin C. Cepeda/San Diego Union-Tribune/TNS

2. Charlie Blackmon 

Mes valeureux Rockies ne sont pas en reste avec Blackmon. Le barbu de 32 ans prouve qu’il se maintient parmi l’élite des frappeurs encore aujourd’hui. Fions-nous à sa ligne de frappe : .331/.375/.640. Impressionnant. En plus, il est le seul joueur de la Nationale à pouvoir se vanter d’afficher une présence plus puissance de plus de 1.000. Si vous voulez de la production offensive, suivez les matchs des Rockies du Colorado. 

USATSI-11359507-1024x717
USA TODAY Sports

1. George Springer 

Si Blackmon domine la Nationale, Springer domine l’Américaine. Sa présence plus puissance donne des frissons : 1.037. Pour ceux et celles qui cherchaient qui gambadait au sommet pour cette statistique, ne cherchez plus, c’est George Springer. De plus, il crée des points. Beaucoup de points. Disons simplement que les Astros ne sont pas à plaindre en ce qui concerne leur leadoff et demeurent, encore cette année, une puissance de la Ligue majeure de baseball. La question demeure : vont-ils réussir à recréer la saison de 2017?

940x0
Karen Warren - Staff photographer

*Toutes les statistiques sont en date du 25 juin 2019.

Source : 12up.com

Partagez

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur reddit
Partager sur email
Précédent

Expos-Rays : Qu’en sera-t-il des stades et du nom ?

Giancarlo Stanton sur la liste des blessés | Clint Frazier mis de côté deux fois plutôt qu’une

Suivant