Le conseil de J.A. Happ pour Marcus Stroman

L’un est maintenant chez les Bombardiers du Bronx, l’autre est toujours chez les Blue Jays de Toronto. Le premier roule sa bosse tranquillement, le deuxième se retrouve souvent dans des tempêtes médiatiques. Qu’à cela ne tienne, tous deux ont un talent indéniable sur la butte.

Il y a aussi autre chose qui les relit. Cette saison, Marcus Stroman est au centre des rumeurs. Avec une moyenne de points mérités de 3.04 et encore une année de contrôle, il sera vraisemblablement l’un des meilleurs lanceurs disponibles à la date limite des échanges. Ce fut aussi le cas pour J.A. Happ qui connaissait une saison de feu avant d’être échangé à New York.

Publicité
Photo : Pinstripe Alley

L’émotion

Happ est revenu sur cette période à The Athletic. Parce que tout échange possède un côté émotif.

« Je prends ça avec beaucoup de nuance. La première fois que j’ai été échangé, j’étais vraiment émotif. Pas que les échanges ne le sont pas, mais la première est toujours particulière, car tu pars de la seule équipe que tu n’as jamais connue. Avec le temps, tu comprends la réalité et le côté business, même si ça ne rend pas la chose plus facile. »

C’est d’ailleurs cette expérience qui lui permet aujourd’hui d’offrir un conseil à Stroman concernant ce par quoi il passe présentement. Au final, qu’il soit échangé ou non, Stroman reste dans une belle tempête et son nom sera des rumeurs jusqu’à la fin.

Publicité

« Le meilleur conseil que je peux lui donner est un peu cliché, mais c’est d’y aller une journée à la fois. Concentre-toi sur la tâche à effectuer et si cela arrive, ça arrivera. Il ne faut pas que tu te convainques que ça arrivera si jamais ça n’arrive pas. Tu n’as pas besoin de ça. Ta job, c’est de jouer au baseball et c’est eux qui te diront quel chandail mettre. Aussi simple. »

Facile? Pas nécessairement, mais quand on y réfléchit, ça se résume à ça. Si l’on met les émotions de côté, le «travail» du joueur de baseball est justement de jouer à ce jeu, de faire ce qu’il doit faire et il n’a aucun contrôle sur le reste.

MLB: Minnesota Twins at Toronto Blue Jays
Photo : NESN

L’anxiété sera au rendez-vous, les émotions aussi, mais Stroman gagnerait absolument à appliquer le conseil de J.A. Happ pour se garder sain d’esprit.

Source : The Athletic

Image par défaut
Alexandra Philibert
Publications: 1534