Dodgers : Le pouvoir des recrues

Une autre journée, une autre occasion de parler des Dodgers. Cette équipe dominante de A à Z qui n’a même pas besoin de regarder dans le rétroviseur de ces temps-ci.

Encore hier, l’équipe de la Californie a ébloui ses partisans et a inscrit de nouveau son nom dans l’histoire. Oui, on dirait qu’ils ne font que ça depuis quelque temps.

Publicité

Enfin bref, après avoir passé le cap des 50 victoires en premiers cette saison, les Dodgers sont maintenant la première équipe de l’histoire de la MLB a avoir vu une de leur recrue frapper un circuit walk-off lors de deux matchs consécutifs.

Hier, c’est Alex Verdugo qui a joué les héros dans une victoire de 5-4 en 11 manches contre les Rockies.

Le match précédent, c’était Matt Beaty dans une victoire de 8-7 en 11 manches.

Publicité

D’ailleurs, Beaty a un circuit walk-off, un simple produisant un point, un double, un retrait sur des prises et un simple produisant le point égalisateur lors de ses cinq dernières présences au bâton.

Revenons aux faits. Donc, les recrues ont utilisé l’huile de coude afin de faire gagner leur équipe… de la même façon à une journée d’intervalles. De belles histoires quoi!

Puis, pour revenir au match d’hier soir, on peut dire qu’Alex Verdugo a su tiré son épingle du jeu! Il a été 4-en-6 avec un simple, un double, deux circuits (dont un walk-off) et en produisant trois points.

Il s’agissait d’ailleurs de son premier match en carrière avec plus d’un circuit et son premier walk-off à vie.

Image par défaut
Alexandra Philibert
Publications: 1534
Alleyop360Attitude Football