C’est maintenant ou jamais!

Avec un début de saison du tonnerre, Ken Giles suscite l’intérêt de plusieurs directeurs généraux de la MLB. Il reste une autre année au contrat du releveur étoile et le moment serait bien choisi afin de procéder à une transaction. Puisque Giles ne lance presque jamais dans des situations critiques dernièrement, il serait préférable pour l’organisation de le transiger. On devra maximiser le retour et prendre les bonnes décisions dans ce dossier. En 2016, les Yankees avaient obtenu Clint Frazier et Justus Sheffield dans l’échange de l’excellent releveur gaucher Andrew Miller. Donc, les Jays pourraient s’inspirer de cette transaction afin d’obtenir un bon espoir au champ extérieur ainsi qu’au monticule.

Ken+Giles+Toronto+Blue+Jays+v+Baltimore+Orioles+8kHXSri14qGl
Ken Giles et Luke Maile. Photo : MLB.com

Continuer le virage jeunesse

Une des options intéressantes pour Ross Atkins est de faire l’acquisition d’une future vedette au champ extérieur. Plusieurs amateurs espèrent un lanceur partant, puisqu’il manque de profondeur au monticule dans l’organisation. Par contre, Toronto serait capable de bâtir un solide groupe de jeunes frappeurs redoutables, en espérant que les gros noms comme Bo Bichette, Vladimir Guerrero Jr, Lourdes Gurriel Jr, Cavan Biggio, Rowdy Tellez et Danny Jansen atteignent leur plein potentiel. Il serait intéressant d’ajouter un bon frappeur capable de frapper avec puissance et pouvant se rendre fréquemment sur les sentiers. En échangeant Ken Giles, Toronto serait en mesure d’acquérir les pièces manquantes afin de compléter leur reconstruction.

Une belle cible

Les Twins du Minnesota sont excellents cette saison. Pour devenir aspirante au titre, l’équipe aura besoin de renfort dans l’enclos des releveurs et Toronto semble un partenaire parfait pour effectuer une transaction. Alex Kirilloff est sans aucun doute le plus bel espoir de l’organisation des Twins et devrait être le type de joueur visé par Atkins pour un échange de cette envergure. Kirilloff évolue au niveau AA présentement et il progresse extrêmement bien depuis quelques années. Certains recruteurs comparent Kirilloff à Christian Yelich, d’autres à Josh Bell. Bref, on peut spéculer sur plusieurs possibilités de scénarios, mais l’important est que les Jays obtiennent le plus possible pour Giles. Il y a énormément d’équipes en quête d’un releveur de premier plan et c’est pour cette raison qu’on a bien hâte de voir comment Ross Atkins jouera ses cartes.

cut
Photo : MLB.com

Partagez

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur reddit
Partager sur email
Précédent

Chris Sale : une première depuis 1928

Vlad Jr. se paie (encore!) les Yankees!

Suivant