fbpx

Wander Franco : le joyau des Rays

Après le rappel des Vladimir Guerrero Jr. et de Carter Kieboom, entre autres, qui devient le meilleur espoir des ligues majeures? Nul autre que Wander Franco, l'arrêt-court ambidextre des Rays de Tampa Bay. La direction des Rays a déboursé la somme de 3,825 millions de dollars en boni de signature pour s'assurer les services de ce prodige signé via le marché international.

franco2
Wander Franco - Photo : Qwiket

Les Rays sont bien nantis

En commençant la saison 2019, Franco figurait déjà parmi les meilleurs espoirs, car il a été nommé joueur le plus utile au niveau recrue de la Appalachian League, à sa première saison professionnelle seulement. Le joueur de 18 ans, qui joue pour le Low-A dans la mid-west league, fait tout pour garder les yeux écarquillés de tout le monde. Il frappe présentement pour .311 avec 11 coups sûrs de plus d'un but, quatre buts volés et plus de buts sur balle que de retraits au bâton. Franco est le joueur le plus jeune de toute cette ligue et pourrait bien finir la saison dans le AA ainsi que faire ses débuts dans le show en 2020.

franco3
Wander Franco - Photo : Florida EPeak - EPeak World News

Petit résumé de ses forces

Le natif de la République dominicaine a dominé l'an dernier à l'âge de 17 ans, frappant pour .351 avec 11 circuits et terminant au premier rang du circuit avec 85 coups sûrs. Il a une excellente note pour les contacts au bâton, court relativement vite et a un très bon bras en défensive. Franco est aussi solide des deux côtés du marbre, possède une excellente vitesse de mains/poignets, ce qui permet à plusieurs recruteurs de le percevoir comme un très très bon frappeur au niveau majeur. Le joueur semble posséder plus de puissance du côté gauche alors que tous ses circuits sauf un ont été de ce côté-là. Il a un très bon œil au bâton.

Au niveau défensif, il a d'excellentes mains, couvre beaucoup de terrain et ses habiletés au poste d'arrêt-court sont excellentes, puis il semble déborder d'une confiance accrue en lui-même. Il pourrait même évoluer au deuxième but ou peut-être même au troisième coussin. Même si les Rays ont une tendance à être patients avec leurs recrues, Wander Franco pourrait bien être l'exception qui confirme la règle.

Un mélange de Vlad Jr. et de Tatis Jr.

Évidement, il est beaucoup trop tôt pour le comparer à notre Vlad, puisqu'il n'a qu'environ 80 parties de jouées dans sa carrière professionnelle et toutes dans le niveau A au maximum, mais on peut aisément faire un parallèle.

C'est lui qui a le meilleur profil comme frappeur pour accéder aux Majeures, en plus de sa grande vitesse et de tous ses atouts défensifs, et être une machine tant à l'arrêt-court qu'au deuxième but. Il pourrait être un mélange de la force de Vlad au bâton et des atouts all-around de Tatis Jr.

Si jamais le tout s'avérait juste, Franco serait un espoir incroyable qui pourrait tout casser lors de son passage chez les Rays, peu importe où ils évolueront dans le futur!

Partagez

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur reddit
Partager sur email
Précédent

Tim Anderson se compare à Jackie Robinson

Et si Dallas Keuchel et Craig Kimbrel signaient à New York?

Suivant