Un journaliste s’en prend à Aaron Judge

Présentement, Aaron Judge ne fait peut-être pas parler de lui sur le terrain en étant sur les lignes de côtés, mais il fait parler de lui dans les journaux.

On pourrait penser qu’il s’agit d’une frasque X qu’il n’aurait pas dû commettre, mais bien au contraire. C’est plutôt une sortie publique qui a soulevé la frustration d’un journaliste du New York Post… pour aucune raison apparente.

Publicité

Une cible facile?

Phil Mushnick, du New York Post, s’en est pris au numéro 99 parce que celui-ci a décidé de faire une apparition avec la compagnie Fanatics. De par cette sortie, Mushnick a fait un lien étrange avec la vente de feu de souvenirs de Derek Jeter lors de sa carrière. Mettons que c’est tirer l’élastique pas mal…

v5y0gwzka106sdybekhm
Photo : MLB.com

C’est un peu ridicule de suggérer que Judge est en train de s’embarrasser lui-même alors qu’il va à la rencontre des fans et se faire un peu d’argent en dehors du baseball. Parce que oui, la plupart des sorties du genre sont rémunérées pour les athlètes (ou vedettes qui font une apparition lors de tels événements). Il s’agit de contrats signés, des ententes de publicités, etc. Quel joueur ne le fait pas honnêtement?

Publicité

Doit-il mettre sur pause toutes ses activités/engagements parce qu’il est blessé? Une blessure ne l’empêche pas de vivre sa vie non plus. Ce type d’activité fait-il de lui un mauvais joueur ou une mauvaise personne?

Il n’a tout de même pas vendu son âme…

Le journaliste a manqué une belle occasion de se taire.

Source : 12up

Default image
Alexandra Philibert
Alleyop360Attitude Football