Michael Brantley est l’acquisition la plus sous-estimée de la ligue

Plusieurs équipes, comme à chaque hiver, mettent la main sur des joueurs dans le but de dynamiser leur alignement. Certains mouvements défrayent les manchettes (Harper et Machado, pour ne nommer que ceux-là), mais d’autres passent sous le radar. On pense ici à Paul Goldschmidt (malgré son IMMENSE talent, personne n’en parle vraiment), à Jean Segura et à Michael Brantley, pour ne nommer que ceux-là.

Et, à la surprise de bien des gens, Brantley est sûrement l’une des plus belles acquisitions de la dernière saison morte.

Publicité

La saison dernière, le duo Josh Reddick / George Springer était flanqué dans la gauche tantôt par Marwin Gonzalez, tantôt par Tony Kemp. Ces deux joueurs n’ont pas le talent d’un Brantley en pleine possession de ses moyens comme nous avons la chance de le voir présentement.

Ce tweet date du 19 mai, mais il démontre tout de même que l’ancien des Indians connaît la saison de sa carrière puisque les choses n’ont pas vraiment changé depuis deux jours.

En date d’aujourd’hui, le voltigeur de gauche affiche des chiffres tout simplement incroyables : ligne de frappe de .328/.377/.563, 60 coups sûrs, une efficacité défensive parfaite (1.000), 10 longues balles et 32 points produits.

Nul besoin de dire qu’il connaît la meilleure saison de sa carrière.

En combinant ses statistiques à celles de George Springer, le champ de patates des Astros mène la Ligue américaine dans plusieurs catégories.

Publicité

S’il peut garder la santé, les Astros pourront compter pour toute la saison sur un champ extérieur du tonnerre. Nous savons qu’il s’agit de son talon d’Achille puisque les blessures ne lui ont pas rendu la vie facile. En fait, s’il n’avait jamais été blessé, il aurait signé pour bien plus que 16 millions de dollars par saison pendant deux ans.

Cela fait définitivement de lui l’acquisition la plus sous-estimée de la MLB.

Plus j’y pense, plus je me dis que cette formation n’a qu’une faiblesse : son frappeur de choix Tyler White, qui a frappé tout récemment sa première longue balle de la saison. Si les Astros ajoutaient un joueur de premier but/DH de la trempe de Justin Smoak, l’équipe n’aurait plus de faiblesses.

10e manche

Le premier choix des Braves (8e au total) au dernier repêchage, le droitier Carter Stewart, s’est entendu sur les termes d’un contrat avec une équipe du Japon.

Les Braves ne l’avaient pas mis sous contrat puisque des doutes subsistaient quant à l’état de santé de ses poignets. Il était en voie d’être repêché à nouveau dans quelques semaines.

Default image
Charles-Alexis Brisebois
Présent depuis les débuts du site, Charles est un véritable passionné de baseball. Il souhaite que les amateurs aient le réflexe de choisir Passion MLB pour s'informer et que le baseball continue de prendre de l'importance au Québec. Vous pouvez aussi l'entendre régulièrement sur les ondes du 91.9 Sports afin de discuter de l'actualité de la MLB.
Alleyop360Attitude Football