Menaces de mort, racisme, bagarre : quand les partisans dérapent

La folie s’est emparée de bon nombre de partisans ces derniers jours. D’ailleurs, je me corrige de suite en ôtant à ces gens-là l’appellation de « partisans », car ils ne méritent pas un tel titre selon moi.

Que ce soit dans les tribunes des stades ou sur les réseaux sociaux, certains énergumènes ont franchi les limites de l’acceptable et se doivent d’être sévèrement punis.

Voici quelques dossiers récents… qui ont eu lieu dans les derniers jours seulement.

Publicité

Trevor Bauer menacé de mort

Très actif sur les réseaux sociaux et parfois impliqué dans des échanges houleux avec certaines personnes, Trevor Bauer a cette fois été victime d’internautes qui lui ont carrément envoyé des menaces de mort.

On ignore si « les abrutis » en question sont des partisans des Indians ou non, mais Bauer a reçu ces menaces juste après sa sortie ratée face aux White Sox de Chicago. Sortie où il a accordé 10 coups sûrs et huit points en cinq manches de travail.

Voici un échantillon des messages qu’a reçu le lanceur des Indians de Cleveland.

« J’espère que toi et ta famille allez mourir dans un accident de voiture »

« Tu es une nuisance pour l’équipe »

« S’il te plait, meurs »

« Je vais te tuer »

Choquant.

Trevor Bauer ne prendra pas cela trop à cœur, lui même l’a déclaré, mais il doute fort qu’un enfant de 14 ans qui subit la même intimidation à l’école ou sur un terrain de baseball puisse avoir le même recul face à de tels propos.

Publicité

Les Cubs ouvrent une enquête

La deuxième situation tout aussi grave s’est passée à Chicago. Les faits sont les suivants : le 7 mai dernier, alors que le reporter de NBC Sports Chicago Doug Glanville fait une intervention en direct à la télévision durant un match au Wrigley Field, un spectateur assis en arrière de lui fait avec ses doigts un geste qui a souvent été associé au mouvement raciste « White Power ».

La direction des Cubs de Chicago a déploré l’incident et ouvert une enquête pour tenter d’identifier cette personne qui sera sans doute bannie à vie du Wrigley Field. De tels gestes et comportements n’ont pas leur place dans la société et pas plus que dans un stade de baseball.

Scène de pugilat au Guaranteed Rate Field

Toujours à Chicago, mais cette fois dans les quartiers sud. Si le 4 mai dernier un partisan des White Sox, peut-être un peu trop allumé, s’est fait remarquer en s’incrustant sur la pelouse en plein match,  c’est une bagarre qui a éclaté dans les tribunes entre deux personnes le 3 mai qui retient l’attention dernièrement. Du beau spectacle, merci, messieurs.

Même s’il s’agit d’incidents ponctuels et que les choses se passent en général très bien quand on va au stade, chacun de ces actes se doit d’être sévèrement puni et les coupables doivent être en permanence interdits de stade selon moi.

Default image
Sébastien Tabary
Alleyop360Attitude Football