Longue absence pour A.J. Pollock

On le savait «fragile» et ses précédentes visites à l’infirmerie au cours des dernières années semaient l’inquiétude chez certains face à ses demandes salariales. Il a finalement abouti à Los Angeles qui n’a mis la main ni sur Manny Machado ni sur Bryce Harper.

Puis, après seulement un petit mois d’activité (et un contrat de quatre années de 55 millions), A.J. Pollock voit son nom terminer sur la IL pour une durée indéterminée. Ouch. En fait, Pollock a développé une infection au coude droit après avoir cogné celui-ci au champ lors de leur série contre les Cubs, la semaine dernière. Re-Ouch.

Publicité

Sauf que dans son cas, ce n’est pas une simple infection qui le gardera à l’écart. Le joueur des Dodgers se fera finalement opérer au bras afin de remplacer la «quincaillerie» qui a été mis dans celui-ci lors de son opération au coude de 2016. Rappelons qu’il s’agit du même coude qu’il s’est fracturé en 2010 ET 2016. En 2010, les chirurgiens lui ont installé une plaque de métal et des vis afin d’accélérer le processus de guérison. En 2016, il avait manqué cinq mois.

Publicité
la-1556633919-bpjv8vzn6v-snap-image
La séquence où A.J. Pollock se serait blessé. – Photo : USA Today

On peut donc s’attendre à une absence comparable, même si pour l’instant, un retour avant ou après cette durée est possible.

Jusqu’ici, le joueur avait une fiche de .223/.287/.330 avec un OPS de .617, 23 coups sûrs, 14 points produits et deux coups de circuit. Des chiffres honnêtes, lui qui a connu un bon départ au début de la saison, mais qui était très ordinaire dernièrement. On peut se demander s’il n’éprouvait pas déjà des problèmes à son coude avant de le cogner…

Les Dodgers sont confiants que Pollock revienne cette saison et continue d’aider l’équipe.

Default image
Alexandra Philibert
Alleyop360Attitude Football