Les Nationals nous servent de la bouillie pour les chats

L’entraîneur des lanceurs des Nationals de Washington, Derek Lilliquist, s’est fait gentiment remercier hier par Mike Rizzo, le directeur général de cette franchise. Par contre, était-ce vraiment l’homme à foutre à la porte? Pensez-y un instant! Celui qui gère les effectifs pendant les joutes, Davey Martinez, est un pantin qui a été mis en place par l’exécutif pour que Rizzo puisse « gérer » un peu ce qui se passe dans cet abri. Avec le recul, cette décision est peut-être en train de se tourner contre l’organisation puisque l’homme, mis en place par les propriétaires et Rizzo, ne remplit pas la besogne demandée. Il ne fait pas le job! Quoique le GM du club a qualifié le travail de Martinez cette année de « bon »…

Publicité

Il ne veut pas avouer que cette embauche est peut-être une erreur? On jase-là!

Pour revenir à Lilliquist, selon les dires de Rizzo, cet individu manquait de préparation… Et quoi encore?

Publicité

Depuis le renvoi de Dusty Baker, l’homme le plus titré qui a tenu les guides des Nats, tout tourne carré. Cette formation pourtant remplie de potentiel et de joueurs talentueux a une piètre fiche de 13 gains et 17 revers, bon pour le 4e rang de l’Est de la Nationale. Martinez a-t-il changé la situation? Non. Au fait, elle s’est envenimée depuis qu’il est à la barre de cette formation qui déborde pourtant de talent, et ce, SANS Bryce Harper. Tenir une fiche négative avec les éléments qu’il tient en main, ce n’est guère acceptable. Au fait. Ce n’est pas pantoute acceptable!

Tout compte fait, puisque l’on veut bien paraître, on conservera Martinez encore un moment afin de justifier que son embauche n’est pas une erreur. Ce qui serait plus honorable, c’est justement d’avouer que Martinez ne réalise pas les objectifs en place et que l’organisation doit malheureusement zieuter vers une autre avenue. Laissez faire l’orgueil, les résultats de l’équipe sont trop importants pour ça.

Source : 12Up

Default image
Jeff Drouin
Son métier de blogueur et sa grande passion pour le baseball l'ont guidé vers Passion MLB, qu'il a fondé en 2016. Depuis ce temps, sa carrière chemine et vous pouvez l'entendre à travers plusieurs radios du Québec en train de jacasser de cette passion folle.
Alleyop360Attitude Football