L’élément clé de la transaction de Yelich : Lewis Brinson ou Monte Harrison?

Depuis le début de la saison, les voltigeurs des Marlins de Miami ont beaucoup de difficulté à mettre la balle en lieu sûr. Curtis Granderson affiche une terrible moyenne au bâton de .188 en 26 parties. Brian Anderson frappe pour .243, tandis que le voltigeur de centre, Lewis Brinson, n’a toujours pas atteint son plein potentiel, frappant pour seulement .197. Ce n’est pas super alléchant, alors avec le recul, Lewis Brinson est-il l’élément clé de la transaction de Christion Yelich? Peut-être pas finalement.

Harrison est fumant

Acquis lors de la méga transaction envoyant Christan Yelich aux Brewers, Monte Harrison est devenu le meilleur espoir des Marlins au champ extérieur.

Publicité

Présentement au niveau Triple-A avec les Baby Cakes de New Orleans, il joue le meilleur baseball de sa carrière et est tout simplement fumant. Ses statistiques offensives sont impressionnantes : sa moyenne de présences sur les buts est de .395, son OPS de .931 et il est ultra rapide sur les sentiers.

mh1
Monte Harrison est un espoir de grande qualité – Photo : MLB.com

Au niveau de la défensive, c’est pareil. Après quelques difficultés, il a amélioré plusieurs facettes. Dorénavant, il couvre beaucoup plus de terrain au champ extérieur puisqu’il a amélioré ses départs lorsque la balle est frappée en sa direction. Harrison est aussi plus efficace lors de ses relais sur les sentiers et il a un bien meilleur bras que les années passées

Publicité

Selon son instructeur Arnie Beyeler, Harrison veut montrer l’exemple et il amène beaucoup de positif dans le vestiaire des Baby Cakes. Bref, il a tous les atouts afin de réussir dans le show, il suffit d’un peu plus de régularité dans son jeu et il sera le premier rappelé par les Marlins.

À l’heure où on se parle, lors de ses dix dernières parties, le voltigeur affiche une moyenne de .297. Ce qui fait de lui le frappeur le plus redoutable de l’équipe AAA des Marlins. Harrison démontre énormément de patience lorsqu’il se présente dans le rectangle des frappeurs, et ce, malgré ses nombreux retraits sur des prises. C’est pour cette raison qu’il obtient autant de succès contre les lanceurs adverses.

On a hâte de voir le voir performer à Miami, puisqu’il est un des éléments clés dans la reconstruction de l’équipe. Alors oui, Lewis Brinson était un joueur convoité dans la transaction envoyant Yelich chez les Brewers, mais la clé de celle-ci est inévitablement Monte Harrison.

Default image
JF Raymond
Alleyop360Attitude Football