La séquence des Red Sox : c’est grâce à Donald Trump

Monsieur Trump prend le crédit pour la séquence ahurissante des Red Socks Sox de Boston, qui roule à plein régime depuis leur visite à la Maison-Blanche. Le président, qui n’est pas apprécié par au moins cinq membres des Red Sox de Boston, se donne le crédit pour ce rayonnement soudain du groupe. Jeudi dernier, l’équipe a visité le domicile du monsieur, et elle a par la suite récolté un total de trois gains successifs. Cette équipe a balayé les Mariners de Seattle trois matchs à zéro (34 points contre 8).

Publicité

Sans contredire les propos de Trump, le mois de mai s’est amorcé de façon convaincante pour les Sox, eux qui ont récolté neuf gains en 11 rencontres. On parle ici davantage « la suite logique » qu’un réveil à la suite d’une poignée de main grâce à Donald Trump. Mookie Betts et Alex Cora, entre autres, ne se sont pas pointé le bout du nez à cet endroit puisque les mentalités sont complètement à l’opposé.

Le président des États-Unis n’a rien à voir avec ce streak de trois victoires des Red Sox de Boston, surtout que Rafael Devers, qui ne se pas présenter à Washington, a été l’un des meilleurs des siens le week-end dernier, tout comme Betts. Tout compte fait, Trump, avec son grand sens de l’humour, a certes servi une petite boutade aux Sox à cause de toute la controverse de ce petit récit.

Publicité

La politique et le sport, ce sont deux choses bien distinctes…

Source : The Score

Default image
Jeff Drouin
Son métier de blogueur et sa grande passion pour le baseball l'ont guidé vers Passion MLB, qu'il a fondé en 2016. Depuis ce temps, sa carrière chemine et vous pouvez l'entendre à travers plusieurs radios du Québec en train de jacasser de cette passion folle.
Alleyop360Attitude Football