La minute statistique : qui sont les meilleurs sur la butte?

Le deuxième mois de la saison 2019 tire déjà à sa fin. Déjà, oui. Les choses sont loin d’être finies, mais on commence à voir un peu plus clair quant à l’état des forces en présence et on peut même déjà commencer à choisir, rien que pour nous, nos lauréats pour les récompenses individuelles de fin de saison. Si les noms de Cody Bellinger, Josh Bell ou encore George Springer reviendront à coup sûr quand viendra le moment de choisir un MVP, sur la butte, les choses ne sont pas encore aussi évidentes.

Pour se faire une idée un peu plus précise de la situation, jetons un coup d’œil aux statistiques et classements les plus récents dans les différentes catégories chez les lanceurs.

C’est parti.

Publicité

Domingo German presque parfait

Si malgré les blessures les Yankees font bonne figure dans l’Est de l’Américaine, ils le doivent en grande partie à leur lanceur partant Domingo German. En 10 départs cette saison, German possède une fiche presque parfaite de neuf victoires contre une seule défaite et se hisse à la première place de cette catégorie.

Le joueur de 26 ans est une bonne surprise pour les Yankees qui n’en attendaient pas tant de sa part. Même s’il a raté sa dernière sortie face aux Royals (sept points concédés), il n’en demeure pas moins un solide atout pour l’équipe du Bronx et devrait, s’il continue, franchir aisément le cap des 20 victoires cette saison.

Derrière le lanceur à rayures, on retrouve dans l’Américaine Justin Verlander (huit victoires) et un trio de lanceurs du Minnesota : Jake Odorizzi, Jose Berrios et Martin Perez, tout trois à sept victoires.

Dans la Nationale, Max Fried (Braves), Hyun-Jin Ryu (Dodgers) et Brandon Woodruff (Brewers) mènent leur ligue avec sept gains chacun.

Kirby Yates, chef pompier

Chez les releveurs, la surprise se nomme Kirby Yates. Avec une note parfaite de 20 sauvetages en 20 tentatives à son dossier, Yates s’affirme comme le chef de la caserne et expert pour éteindre les incendies. Shane Greene des Tigers tire son épingle du jeu avec 16 sauvetages puis viennent les gros noms comme Aroldis Chapman et Kenley Jansen.

Publicité
Capture d’écran 2019-05-28 à 12.10.17
Classement des lanceurs dans la catégorie sauvetage au 28 mai 2019. Photo : NBC Baseball

Ryu ne rigole pas avec sa moyenne de points mérités

En date du 28 mai 2019, c’est le lanceur des Dodgers Hyun-Jin Ryu qui affiche la meilleure moyenne de point méritée avec un ridicule 1.65. Joli. Le gaucher connait une belle campagne (7-1) et a même failli lancer un match sans point ni coup sûr plus tôt dans la saison. Ryu est le seul lanceur à présenter une MPM sous les 2.00.

Outre Ryu, Zach Davies (2.43 MPM) et Luis Castillo (2.45) complètent le podium dans la Nationale alors que dans l’Américaine ce sont Jake Odorizzi (2.16), Justin Verlander (2.38) et Frankie Montas (2.40) qui occupent les premières marches.

Gerrit Cole en puissance

Déjà 122 retraits au bâton en 71,2 manches lancées pour Gerrit Cole. Le partant des Astros est à l’image de son équipe, en grande forme. Cole a passé 12 frappeurs dans la mitaine hier encore (sur 22 frappeurs qu’il a affronté) et s’il continue de la sorte, il pourrait franchir à son tour la barre symbolique des 300 victimes en une saison.

Justin Verlander se place second avec 95 K et Trevor Bauer, en méforme ces temps-ci, tiens la route avec 88, à égalité avec Chris Sale.

Dans la Nationale, Max Scherzer est logiquement en tête avec 102 retraits au bâton, devant son coéquipier Stephen Strasburg et le lanceur des Reds Luis Castillo.

Capture d’écran 2019-05-28 à 12.35.40
Classement des meneurs dans la catégories retraits au bâton au 28 mai 2019. Photo : NBC Baseball

Il est toujours bon de poser les yeux sur des chiffres qui mettent en valeur certaines performances oubliées en cours de saison. Ceux-ci nous permettre de bien suivre la course au Cy Young.

Default image
Sébastien Tabary
Alleyop360Attitude Football