La mauvaise gestion des Marlins expliquée en un tweet

Pour bâtir une équipe solide, de nos jours, avoir de bons jeunes est primordial. Si vous regardez toutes les formations de tête de la MLB, vous êtes sans aucun doute en mesure de me nommer un bon jeune joueur qui transporte cette équipe.

Quand les Marlins ont choisi de reconstruire, ils ont liquidé des vétérans en retour de jeunes espoirs. Par contre, la bande de Derek Jeter pourrait avoir une bonne longueur d’avance sur sa reconstruction actuelle si l’administration précédente n’avait pas échangé trois bons jeunes lanceurs qui montaient dans les filiales : Chris Paddack, Domingo German et Luis Castillo.

Publicité

Disséquons les trois transactions.

Chris Paddack est un jeune qui mérite toute notre attention. Comme je vous en ai déjà parlé, le jeune lanceur des Padres est en voie de s’établir comme l’un des bons artilleurs de la Nationale et le titre de recrue de l’année, s’il continue dans cette voie, est à sa portée – et il le veut. Le futur est beau pour ce jeune-là.

En retour, les Marlins ont acquis les services du vieillissant Fernando Rodney pour terminer la saison 2016. Son affreuse moyenne de points mérités de 5.89 à Miami n’a pas permis aux siens de se qualifier en séries.

Domingo German a été acquis par les Yankees à la veille de la saison 2015. Acquis avec Nathan Eovaldi et Garrett Jones, il a subi une opération Tommy John cette année-là et a effectué ses débuts dans la MLB deux ans plus tard. Aujourd’hui, il se veut l’un des bras les plus fiables des Yankees puisque ses chiffres sont monstrueux.

En retour, les Marlins ont acquis les services de David Phelps (qui a quitté Miami depuis deux ans) et le joueur de champ intérieur Martin Prado. Ce dernier performe bien… mais il a tout de même 35 ans et n’a pas le potentiel de Domingo German.

Publicité

Luis Castillo, de son côté, est un jeune prometteur acquis par les Reds quelques mois avant ses débuts dans les Majeures en 2017. Le partant a explosé cette année puisqu’il affiche une MPM de 1.97 en 50.1 manches de travail. Il domine en retirant les frappeurs (59, pour être précis) dans la mitaine et en ayant de très belles balles à effet.

En retour, les Marlins ont acquis les services de Dan Straily, un partant de deuxième ordre qui est aujourd’hui à Baltimore.

Pouvez-vous simplement imaginer une rotation qui impliquerait ces trois gars-là?

Échanger des vétérans et ne pas obtenir de bons jeunes, c’est une chose. Mais échanger de bons espoirs pour des vétérans qui n’offrent pas un bon rendement, ça coule une organisation. Les Marlins en sont présentement la preuve.

Source : 12 UP

Default image
Charles-Alexis Brisebois
Présent depuis les débuts du site, Charles est un véritable passionné de baseball. Il souhaite que les amateurs aient le réflexe de choisir Passion MLB pour s'informer et que le baseball continue de prendre de l'importance au Québec. Vous pouvez aussi l'entendre régulièrement sur les ondes du 91.9 Sports afin de discuter de l'actualité de la MLB.
Alleyop360Attitude Football