Comme partisan, on doit se « foutre » des anciens records!

Mon titre est provocateur et il n’est aucunement question d’enlever les standards qu’on établit d’anciens joueurs. Ils ont eu du succès, les gens qui les ont vus à l’oeuvre peuvent en être fiers. Parce que contempler des faits d’armes, des faits historiques, il n’y a rien de plus excitant. RIEN. Par exemple, au lieu de remettre en question les records établis par Cody Bellinger lors des derniers jours, pourquoi ne pas juste s’exclamer d’un grand WOW?

cody-bellinger
On a la chance de voir ce phénomène. – Photo : Isaiah J. Downing-USA TODAY Sports

Un livre historique s’écrit en avançant vers l’avenir et les lignes ne peuvent pas être effacées et lancées aux oubliettes. Les records du passé sont établis pour un jour être dépassés… mais il reste tout de même à travers le récit de la MLB. Mark McGwire, Barry Bonds ou Éric Gagné ont tous amené des statistiques à un niveau monstrueux. Dieu sait à quel niveau j’étais emballé lorsque Game Over a présenté une carte de 55 sauvetages en 2003.

Publicité

Malheureusement, Gagné est l’un des membres du passé et ce n’est plus lui aujourd’hui qui m’emballe. Ce sont des gars comme Cody Bellinger, qui lui, a fracassé l’un des records de McGwire (celui du nombre de points produits avant le 1er mai). La saison commençait peut-être plus tard à cette époque, mais aujourd’hui, on a ajouté quelques congés supplémentaires aux joueurs. Mais peu importe, moi, lorsque je m’installe devant mon téléviseur, je me considère choyé de pouvoir observer des gars comme Bellinger ou Christian Yelich. Je ne remets rien en cause et je cajole le moment présent.

Merci à mon partenaire de crime, Derek Aucoin, qui m’a inspiré pour la rédaction ce texte lors de notre moment du mercredi midi. Écoutez bien le grand Derek et vous comprendrez le but de ces quelques lignes.

Publicité

Certains ont vu Babe Ruth, Mickey Mantle ou Jackie Robinson, mais en 2019, pouvons-nous dire qu’on a la chance de contempler des gars comme Max Scherzer, Christian Yelich, Cody Bellinger et Mike Trout? Dans quelques années, lorsque nous serons grands-papas, on pourra nous aussi parler de NOS vieux joueurs. Mais bon, restons dans le présent, c’est ce qui compte.

Default image
Jeff Drouin
Son métier de blogueur et sa grande passion pour le baseball l'ont guidé vers Passion MLB, qu'il a fondé en 2016. Depuis ce temps, sa carrière chemine et vous pouvez l'entendre à travers plusieurs radios du Québec en train de jacasser de cette passion folle.
Alleyop360Attitude Football