Une grosse prolongation de contrat pour Randal Grichuk

Avec cette signature qu’a octroyée Ross Atkins à Randal Grichuk, on parle de 52 millions de dollars pour cinq ans, on comprend encore plus le plan de la formation torontoise. Grichuk devrait, selon mon intuition, camper le rôle de champ centre. Ces cinq années servent aussi à acheter trois années d’autonomie, ce qui est une excellente nouvelle.

Publicité

Le voltigeur de 27 ans verra son salaire réajusté à 7 millions de dollars cette année en plus d’un boni à la signature de 5 millions de dollars.

Publicité

En 2020, il empochera 12 millions, pour ensuite récolter un salaire moyen de 9,33 millions $ de 2021 à 2023. Donc, ceux qui croyaient le voir partir devront se raviser puisqu’il deviendra certes la pierre angulaire de ce nouveau noyau des Blue Jays de Toronto.

Le Grinch a connu un début ardu lorsqu’il a enfilé sa chemise bleue pour la première fois. Toutefois à la suite d’une blessure, il s’est présenté avec plus d’étoffe, ce qui lui a permis de terminer la saison avec des chiffres plus que respectables. En 124 matchs, il a claqué 25 bombes, produit 61 points et maintenu une ligne de frappe de .245/.301/.502.

Mine de rien, les pions se placent chez les Blue Jays de Toronto.

Default image
Jeff Drouin
Son métier de blogueur et sa grande passion pour le baseball l'ont guidé vers Passion MLB, qu'il a fondé en 2016. Depuis ce temps, sa carrière chemine et vous pouvez l'entendre à travers plusieurs radios du Québec en train de jacasser de cette passion folle.
Alleyop360Attitude Football