Un nouveau Big Sexy?

Au grand désespoir des fans de baseball à travers le monde, le grand Bartolo Colon n’a reçu aucune offre de contrat avant le début de la campagne 2019. Cette nouvelle a laissé un vide dans le cœur des amateurs de balle alors que « Big Sexy » nous a offert des moments des plus mémorables lors des dernières années. Comment pourrions-nous un jour combler une telle perte? N’ayez crainte, car je vous présente le prochain Bartolo Colon : Willians Astudillo.

Les ressemblances à l’ancien des Expos

Il est simple de voir pourquoi Willians Astudillo est comparé à la légende qu’est Bartolo Colon : la ressemblance physique est frappante, surtout au niveau de leur masse corporelle. Tous deux portent des surnoms qui pourraient être interchangés, « La Tortuga » ou La Tortue en français et « Big Sexy ». Ces derniers possèdent une personnalité extravertie, Astudillo, 27 ans, le démontrant en entrevue le 12 septembre dernier en disant « je veux montrer que les personnes chubby peuvent courir. », après avoir marqué du premier sur un double de Max Kepler.

Publicité

Une promotion a même été créée en lien avec le personnage qu’il est. À l’achat d’un billet pour le match du 26 avril 2019, les partisans recevront un chandail « La Tortuga ». Autre fait d’armes, il a également lancé une manche le 14 juillet 2018 face aux Rays, manche dans laquelle il a alloué deux coups de circuit pour cinq points produits. Malheureusement, je doute que le joueur natif du Vénézuéla remporte un CY Young tout comme le numéro 40, mais qui sait, peut-être un jour ?

Le fameux chandail que recevront les partisans. Crédit Photo: Twinkie Town

Qui est Willians Astudillo?

Après avoir passé neuf ans dans les mineures et été relâché par les Phillies, les Braves et les Diamondbacks, le receveur de 26 ans a fait son entrée en scène avec les Twins en fin de saison dernière. Apparaissant dans 30 matchs avec la formation du Minnesota.

Publicité

Le 64 a su bien saisir son opportunité alors qu’il s’est taillé un poste avec les receveurs remplaçants pour le début de la campagne 2019. À ce jour, Astudillo affiche une moyenne au bâton en carrière de .336, mais une moyenne de présence sur les buts de .352 seulement.

En 137 présences à la plaque, il n’a obtenu que trois buts sur balles, ce qui porterait à croire qu’il est souvent retiré sur des prises, eh bien non, il n’en compte que quatre en carrière! Le receveur est également polyvalent alors qu’il s’est aligné à toutes les positions défensives, sauf celle de l’arrêt-court, depuis son rappel du AAA, à 5’9 et 225 livres, incroyable!

L’ensemble de l’oeuvre le rend facile à aimer. Il est un joueur unique en son genre et la légende de « La Tortuga » ne cessera de grandir. Il devrait combler l’absence qu’a laissée Bartolo dans nos cœurs de sportifs.

Default image
Christophe Arkinson
Alleyop360Attitude Football