Un message pour les gens qui se moquent de Chris Davis

Hier, lors d’une conférence que je présentais à des élèves âgés entre 15 et 17, j’ai eu une grosse pensée pour Chris Davis. Mes conférences racontent mon parcours houleux à travers l’anxiété qui m’a mené vers Passion MLB. Un trajet qui m’a permis de devenir un homme de baseball à part entière. Mon anxiété (de performance et généralisé) est aujourd’hui une alliée, mais je sais parfaitement comment il gruge lors de certains moments. Bref, Davis est un joueur professionnel et il n’échappe pas pour autant à cette anxiété « offensive » qui lui vaut une tonne de mots en provenance de la bible.

Hey, on peut se calmer svp? Pensez-vous que le gars se présente dans le rectangle des frappeurs en souhaitant se faire retirer sur un haut ballon? Le vétéran de 33 ans vit actuellement le pire cauchemar de sa carrière avec une disette historique, sans claquer une seule balle en lieu sûr. Depuis le 15 septembre 2018 (pour 53 apparitions au bâton officielles), il n’a pas mis la balle en jeu. C’est drôle, hein? Pas pantoute.

Publicité

Mettez-vous dans la peau de Davis un instant. Même s’il gagne une tonne de millions, vous verrez qu’un monstre le dévore en ce moment. Le hamster tourne sans arrêt dans sa tête. Il fait probablement de l’insomnie et chaque fois qu’il est à la vue du public, dans les rues ou dans les parcs adverses, les gens se moquent de lui. On lui envoie une tonne de huées alors que l’individu a besoin d’amour. Y a-t-il une règle qui stipule qu’un millionnaire n’a pas besoin d’amour?

Publicité

Avec l’âge, c’est une coutume d’apercevoir des frappeurs modifier leur mécanique et peaufiner leur approche afin de demeurer dans la game. Cependant, même si l’on demande à Davis de changer subitement de cap, il ne sera fort probablement pas en mesure de réussir. Il doit en premier lieu sortir le « caca » de son corps. Avec l’aide de spécialistes du coco humain, il doit combattre cette anxiété, la mettre au tapis et repartir sur de nouvelles bases.

Sauf que, pour renouer avec cette confiance, il doit cogner une première balle d’aplomb et qu’elle tombe sur le terrain en lieu sûr ou dans les gradins à l’intérieur des lignes. Une bonne respiration, un seul moment, un seul, et c’est comme ça que petit à petit, il chassera ses démons. De la consultation et ensuite une approche revigorée. La recette peut sembler simple, mais elle ne l’est certes pas. Pour le moment, envoyons-lui de l’amour au lieu de se moquer de lui comme de joyeux lurons. Beaucoup de partisans des Orioles le font et c’est tout en leur honneur. Parce que le gars donne son effort maximum, se présente avant tout le monde sur le terrain, passe beaucoup de temps dans la cage des frappeurs à peaufiner son élan et fait face aux médias soir après soir. Que peut-on lui demander de plus lorsqu’on sait qu’il fait tout ça?

Default image
Jeff Drouin
Son métier de blogueur et sa grande passion pour le baseball l'ont guidé vers Passion MLB, qu'il a fondé en 2016. Depuis ce temps, sa carrière chemine et vous pouvez l'entendre à travers plusieurs radios du Québec en train de jacasser de cette passion folle.
Alleyop360Attitude Football