Un 762e circuit qui coûte cher

Si je vous dis Barry Bonds, vous penserez fort probablement à un des meilleurs joueurs des Majeures. Et vous n’aurez pas tort! Le Californien a foulé le terrain du show pour la première fois le 30 mai 1986 et lui a fait ses adieux, en tant que joueur, le 26 septembre 2007. Cela lui donne une belle et longue carrière de 22 campagnes. Pas si mal!

Après avoir été repêché au premier tour en 1985 par les Pirates de Pittsburgh (6e choix), il s’est joint à l’alignement des Giants de San Francisco. À sa première saison avec les géants (1993), il accumule les circuits pour un impressionnant total de 46, les points produits avec 123 et les points marqués avec 129. En 1996 et 1997, il claque plus de 40 circuits et pour ajouter à sa fiche digne d’une saison de MLB The Show sur PlayStation au niveau débutant, en 2000, il envoie 49 balles derrière la clôture. Seul Sammy Sosa peut se vanter d’en avoir plus, et ce, avec un cumulatif de 50.

Publicité
67b108e6-f2b2-44bb-948f-e77abf046b58-C03-Bonds-v2
Tom Szczerbowski, USA TODAY Sports

En voulez-vous encore sur Bonds? Pas de problème! On pourrait en jaser jusqu’à demain matin, mais on va se garder une petite gêne. Seulement, il faut passer un mot sur sa saison 2001. À la fin de cette saison, son compteur affichait 73 circuits dépassant ainsi Mark McGwire et ses 70 circuits. Mentionnons pour terminer son pourcentage de puissance de cette saison 2001 : .863. Ayoye! Pauvres lanceurs. Cette statistique venait de placer l’homme dans le livre des records Guiness

Malgré une accusation grave de dopage, le cogneur termine sa carrière avec plusieurs records derrière sa cravate.

Record de longue balle

Le 7 août 2007, Barry Bonds claquait son 756e circuit en carrière. Cette journée d’été marquait une page d’histoire. Bonds dépassait Hank Aaron pour le plus grand nombre de longues balles en carrière. Cependant, sa carrière n’était pas finie, il pouvait en cogner plus! Douze autres attendaient patiemment les partisans placés au champ extérieur. Avec ses 762 circuits, cela le plaçait tout près d’un autre record Guinness. Toutefois, Josh Gibson, de la Negro League, terminait sa carrière avec à peu près 800 circuits en 17 saisons C’est ce dernier qui possède ledit record jusqu’à preuve du contraire. Qu’à cela ne tienne! L’ancien frappeur de San Francisco domine les débats dans les Majeures.

Publicité

Pourquoi toute cette histoire?

Eh bien, ladite balle du 762e circuit de Barry Bonds se retrouve bien au chaud aux enchères! Vous avez bien lu! Ce faisant, si vous avez quelques centaines de mille à mettre sur une balle, vous pouvez enchérir sur la fameuse balle. En avril 2008, la balle de Bonds avait été vendue pour la modique somme de 376 612 dollars américains. À titre informatif, la balle qui a fracassé le record de Hank Aaron a, quant à elle, vu son enchère monter à 752 467 dollars. Le joyeux acquéreur n’est nul autre que Marc Ecko, le célèbre designer. Qu’en a-t-il fait? Il l’a déposée au Temple de la renommée du baseball.

Bref, nous ne savons pas encore qui prendra possession de cette balle, mais si vous voulez épater la galerie, c’est votre jour de gloire puisqu’il est vrai que dans une fête de famille, ça fait légèrement plus d’effet qu’une Rawlings achetée en rabais au Canadian Tire.

Default image
Mathew K. Williamson
Alleyop360Attitude Football