Rhys Hoskins prend sa revanche de façon loufoque

La dernière série entre les Phillies et les Mets de New York a fait pas mal jaser. De l’expulsion de Bryce Harper au binage «intentionnel» envers Rhys Hoskins, les duels entre les deux équipes étaient sur toutes les lèvres.

Cette série de trois matchs prenait fin hier soir et les Phillies ont évité le balayage grâce à une victoire convaincante de 6-0 sur les Mets. Dans celle-ci, Todd Frazier a été atteint par un lancer de Vince Velasquez et J.T. Realmuto par un de Jason Vargas, mais tout le monde est resté calme. Ce qui a retenu l’attention dans ce match, toutefois, c’est le circuit de Rhys Hoskins.

Publicité

Une douce revanche

Vous me direz peut-être qu’un circuit est relativement banal dans une victoire à sens unique. Certes, vous n’avez pas tort, mais celui d’Hoskins a établi un record. En fait, ce n’est pas tant le circuit que la course qui s’en est suivie qui sera dorénavant inscrite dans les livres.

Hoskins a exécuté la course la plus lente pour un circuit depuis l’instauration de Statcast.

Cette course de 34.23 secondes est donc la plus lente depuis 2015 (arrivée de Statcast) pour une longue balle. Sa 2e plus longue est de 28.9 secondes… ça vous donne une idée. Mais Rhys Hoskins n’a pas allongé sa course simplement pour le plaisir, même s’il vous dira qu’il ne faisait que profiter du moment. Non, il a plutôt savouré ce circuit frappé contre Jacob Rhame, celui-là même qui lui a envoyé une balle près de la tête.

Publicité

N’y a-t-il pas plus belle vengeance que de répondre par la bouche de son canon? De plus, Hoskins a profité de son gambadage autour des buts pour regarder autour de lui, non sans jeter un petit regard vers le lanceur.

636655667573348282-USATSI-10896799
Rhys Hoskins a dû porter ce casque lorsqu’il a été atteint par un tir qui lui a fracturé la mâchoire en 2018. – Photo : USA Today

Mais ne lui dites pas qu’il s’agit d’une revanche, Hoskins dira qu’il essaie toujours de donner le meilleur de lui-même au bâton et qu’il a simplement profité du moment. Du côté de Rhame, il vous affirmera qu’il n’y a rien vu et que c’est à lui d’effectuer un meilleur lancer. Je ne sais pas si les deux équipes ont eu un appel pour se calmer, mais il ne faut pas jouer à l’autruche non plus…

Bref, lâchez le binage les gars et répondez par vos bâtons et vos retraits, le jeu s’en portera bien mieux.

Les Mets et les Phillies recroiseront le fer en juin prochain, juste assez de temps pour que les esprits se calment.

Default image
Alexandra Philibert
Alleyop360Attitude Football