Le bon début de saison des Padres expliqué

Depuis le début de la saison, les Padres surprennent. Même après avoir mis la main sur Manny Machado, personne ne voyait vraiment cette équipe très haut au classement en raison du manque de lanceurs.

Mais malgré un Machado qui semble avoir de la difficulté à trouver ses repères sous le soleil de San Diego, l’équipe roule à plein régime. La formation se classe au troisième rang dans l’Ouest (un match derrière les Dodgers et un demi-match derrière les DBacks) et se maintient dans le portrait des séries à titre de deuxième équipe repêchée.

Publicité

Comment cela s’explique-t-il? Plusieurs joueurs clés se sont levés.

Pensons d’abord à la surprise des surprises, le closer Kirby Yates. Il mène présentement la ligue avec 13 sauvetages – lui qui n’en avait que 14 en carrière avant le début de la saison – et il est le deuxième meilleur releveur (derrière Josh Hader) au niveau des retraits sur trois prises. Son excellente moyenne de points mérités de 0.60 en 15 manches lancées a de quoi surprendre.

Difficile de croire que les deux seuls closers qui ont plus de 10 sauvetages à l’heure d’écrire ces lignes sont lui et Shane Greene (11 sauvetages pour les Tigers de Detroit).

Les jeunes prennent le flambeau

Nous vous en avions parlé ici, mais les Padres ont un jeune extraordinaire du nom de Chris Paddack. Le jeune lanceur, qui a été échangé des Marlins aux Padres en 2016 (contre Fernando Rodney…) alors qu’il était toujours dans les mineures, est sans aucun doute la meilleure recrue à évoluer sur un monticule cette saison dans le show. En cinq départs, il a lancé 27 manches, passé 30 hommes dans la mitaine et n’a accordé que cinq points mérités, bon pour une moyenne de 1.67.

Publicité

Il possède un excellent changement de vitesse et, plus les parties passent, plus son niveau de confiance augmente. Paddack est beau à voir jouer.

https://twitter.com/MaxWildstein/status/1121163627283845120

Les performances de Fernando Tatis Jr. peuvent aussi expliquer le bon début de saison. Celui qui était l’espoir no. 2 de la ligue derrière vous-savez-qui fait flèche de tout bois avec ses belles performances : en 25 matchs, il a frappé 26 coups sûrs (dont une séquence de 12 matchs de suite avec au moins une balle placée en lieu sûr qui a pris fin hier soir), a claqué six longues balles, a volé cinq buts et a maintenu une ligne de frappe de .286/.347/.560.

Voilà ce qui explique un peu ce bon début de saison des Padres. Tiendront-ils le coup?

Default image
Charles-Alexis Brisebois
Présent depuis les débuts du site, Charles est un véritable passionné de baseball. Il souhaite que les amateurs aient le réflexe de choisir Passion MLB pour s'informer et que le baseball continue de prendre de l'importance au Québec. Vous pouvez aussi l'entendre régulièrement sur les ondes du 91.9 Sports afin de discuter de l'actualité de la MLB.
Alleyop360Attitude Football