Huit heures et 33 manches : tout un match !

On se souvient tous du troisième match de la série mondiale l’an dernier. Il était presque 3 h du matin, on se forçait pour garder les yeux ouverts quand finalement, après 18 manches, les Dodgers ont finalement décidé que c’était assez. C’était peut-être le plus long match de l’histoire de la Série mondiale, mais certainement pas le plus long de l’histoire du baseball.

Publicité

36 years ago today… The #PawSox and the Rochester Red Wings began the longest game in baseball history. The game was…

Posted by Pawtucket Red Sox on Tuesday, April 18, 2017

Un simple historique

Le duel le plus long jamais enregistré a été celui du 18 avril 1981 entre les Red Sox de Pawtucket et les Red Wings de Rochester dans la Ligue internationale au niveau Triple-A. Dans l’emblématique McCoy Stadium de Pawtucket, les deux équipes se sont affrontées pendant 33 manches et plus de huit heures, réparties sur trois jours. Le match avait commencé à 19 h, comme on voit souvent. Après les neuf manches réglementaires, c’était toujours l’impasse. À 4 h 09 le jour suivant, le président de la Ligue internationale Harold Cooper exigea qu’on suspende le match. On était alors en 32e manche.

Le match reprit le 23 juin, plus de deux mois plus tard. C’était salle comble ce jour-là à Pawtucket. Les 5 800 personnes sur place n’ont eu droit qu’à 18 minutes de baseball. En fin de 33e manche, Dave Koza frappa un simple avec les buts remplis. Marty Barrett vint marquer et donna la victoire aux PawSox.

Le coureur fantôme est-il utile ?

Publicité

Ceci m’amène à vous parler d’un règlement suggéré par le commissaire Manfred : le coureur fantôme au deuxième but en manche supplémentaire. La mesure a été introduite dans les mineures et atteindra bientôt les Majeures. C’est selon moi la pire idée jamais proposée par le commissaire. Aucun amateur n’est déçu de voir du baseball gratuitement (on ne paie que pour neuf manches techniquement). Et la tension est toujours à son comble pendant ces quelques manches.

Le match du 18 avril 1981 n’est bien sûr qu’une donnée marginale, tout comme le troisième match de la Série mondiale de 2018. Le nombre de matchs qui nécessitent des manches supplémentaires varie entre 14 % et 7 % selon la saison (données sur 100 ans) et 84 % d’entre eux sont terminés environ une heure plus tard après trois manches supplémentaires.

Fred Bump du Washington Post a fait un calcul intéressant en 2017. Il a appliqué le règlement aux douze matchs de manches supplémentaires précédant la publication de son article. Seulement six d’entre eux se seraient terminés plus tôt. Donc, dans 50 % des cas, le règlement de M. Manfred ne change rien.

N’est-ce pas la beauté du baseball de pouvoir s’asseoir sans savoir quand on repartira ? Le 5 septembre 2017, j’ai assisté avec mon père à un match de 19 manches à Fenway Park. Grâce à cela, nous faisons maintenant partie de l’histoire des Sox.

Default image
Fred Lamontagne
Joindre deux passions: l'écriture et le baseball. Je m'intéresse particulièrement au développement de joueurs et leur progression vers le Show, et au baseball comme business.
Alleyop360Attitude Football