Un animateur radio de San Francisco s’en prend à Kevin Pillar

Au cas où vous ne le sauriez pas déjà, les Giants ont fait l’acquisition du voltigeur Kevin Pillar en provenance de Toronto, hier. Avec sa nouvelle équipe, Pillar devrait être muté au champ droit sur une base régulière. D’ailleurs, c’est à cette position qu’il évoluera ce soir, a affirmé le gérant Bruce Bochy. Le plan est clair à San Francisco : on souhaite faire de Steven Duggar le présent et le futur de cette équipe au champ centre.

Mais voilà que celui qu’on affuble du surnom Superman n’a même pas encore enfilé le chandail des Giants qu’il est déjà critiqué injustement par les médias San Franciscains.

Publicité

Un animateur radio rate une bonne occasion de se taire

Damon Bruce, un animateur radio qui anime The Damon Bruce Show pour la station de 95.7 The Game à San Francisco n’a pas tardé à émettre son opinion par rapport à Pillar sur Twitter.

Bruce n’a pas tort sur toute la ligne dans son tweet. Après tout, c’est vrai que Superman n’est pas doué pour se rendre sur les sentiers régulièrement. Cependant, il est totalement faux d’affirmer que Pillar a sous-performé lors de son passage à Toronto. Le joueur originaire de West Hills, en Californie, est parvenu à se rendre jusqu’aux Majeures après qu’il ait été repêché en 32e ronde du repêchage de 2011. Déjà là, il s’agit de tout un exploit pour le joueur californien.

Et les nombreuses réactions négatives des partisans des Jays en lien avec son départ ne me laissent pas croire qu’ils se réjouissent de son départ non plus. Après tout, les plongeons de Pillar au centre on fait de lui un des favoris de la foule dans la Ville-Reine lors des dernières années.

Un tweet qui déplaît à Brandon Crawford

Chez les Giants, cette intervention de Damon Bruce sur Twitter n’est certes pas passé sous le radar. Brandon Crawford, le joueur d’arrêt-court partant des Giants, a répondu au message de Bruce en deux mots.

Publicité

Une réponse qui signifie que l’animateur radio s’en prend à Pillar de mauvaise façon, qu’il est de mauvaise foi. La discussion s’est continuée, le temps de deux tweets.

Alors que Bruce a déposé quelques statistiques de Pillar par rapport à son incapacité à se rendre sur les buts, Crawford a mentionné qu’un joueur de la trempe de Pillar joue à tous les jours dans les Majeures.

Visiblement, l’arrêt-court tenait à défendre son nouveau coéquipier, et on ne peut qu’apprécier ce geste qui prouve tout le leadership du vétéran de neuf saisons.

Default image
Simon Holmes
Alleyop360Attitude Football