Un partisan des Dodgers entre la vie et la mort après une altercation

Si la soirée d’hier au Dodger Stadium a été magique pour certains, on pense à Russell Martin, elle est devenue tragique pour d’autres. C’est le cas pour un homme de 47 ans qui se trouve présentement à l’hôpital après une altercation dans le stationnement du stade.

Publicité

Frappé à plusieurs reprises par un autre homme après un argument qui s’est mal terminé, l’homme est tombé au sol, vendredi soir après le marathon de six heures entre les Dodgers et les Diamondbacks.

Sa femme, alors au téléphone avec lui, a indiqué qu’un homme et une femme ont commencé à argumenter avec son mari, Rafael Reyna, puis qu’un craquement s’est fait entendre tout juste avant qu’il se lamente. Elle affirme que ce dernier a subi une fracture du crâne et serait présentement sous assistance respiratoire.

Publicité

Dans le moment, aucune arrestation n’a eu lieu et le suspect pourrait avoir quitté les lieux dans un VUS blanc, possiblement un 4Runner de Toyota. Si les Dodgers ont indiqué coopérer avec la police, aucun autre détail n’est connu.

Un affreux souvenir

Cet incident n’est pas sans rappeler l’attaque du 31 mars 2011 lors du match d’ouverture au Dodger Stadium où Bryan Stow a vu sa vie changer à jamais.

635498655776270108-10-25-stow-001
Bryan Stow – Photo : USA Today

L’homme qui avait 42 ans à l’époque a souffert d’un traumatisme crânien et de dommages irréversibles au cerveau. Bien qu’il ait regagné certaines de ses habiletés, il est aujourd’hui fortement limité dans ces mouvements et habite chez ses parents, incapable de vivre seul avec sa condition. Il prend aussi 24 pilules et demie afin de vivre et l’oubli d’une seule pourrait le renvoyer directement à l’hôpital. Les deux hommes responsables de cette attaque ont plaidé coupables et ont obtenu 8 et 4 ans de prison respectivement.

Nous espérons que Rafael Reyna s’en sortira avec le moins de séquelles possible et que le coupable sera arrêté.
Default image
Alexandra Philibert
Alleyop360Attitude Football