fbpx
Autres épisodes
JeffEtDerek2balles2prises-banner

Stephen Bronfman voit-il plus grand que les Expos?

14 mars 2019
|

Depuis hier, la nouvelle de la (probable) vente des Alouettes fait couler beaucoup d'encre. Les médias font état de l'intérêt de plusieurs Québécois (l'ancien joueur Éric Lapointe, Étienne Boulay ou même Louis Morissette) qui aimeraient mettre la main sur la concession de la LCF.

De leur côté, les journalistes de La Presse du monde du sport et du monde des affaires ont poussé l'enquête pour en savoir plus. Selon Alexandre Pratt, un nom est revenu sur une base régulière : Stephen Bronfman.

On le sait, M. Bronfman est à la tête du groupe qui cherche à ramener les Expos à Montréal. Le dossier a bien évolué depuis des années comme en témoigne la nouvelle qui est sortie le mois passé par rapport au Bassin Peel et au prochain stade.

Un stade à deux fonctions?

Stephen Bronfman, en plus d'être un homme d'affaires accompli, est un partisan de sport. Il pourrait donc combiner ces deux intérêts afin d'acheter les Alouettes - qui sont à la dérive depuis des années et dont la valeur ne doit pas être très élevée - et de construire un stade au Bassin Peel qui pourrait servir non seulement aux Expos 2.0, mais aussi aux Alouettes.

Je vous rappelle que les Alouettes jouent sur le terrain de l'Université McGill à titre de locataire. Ils n'ont pas de stade à eux et se cherchent un endroit où jouer au Centre-Ville.

McGill

Photo : A View From My Seat

Publicité

D'un point de vue financier, ce serait idéal pour lui. Il pourrait limiter ses coûts d'opération en détenant deux franchises sportives à Montréal - sans compter que les gouvernements seraient peut-être plus enclins à l'aider si la vocation du stade ne se limite pas qu'à un sport. Les deux équipes pourraient se partager les employés au niveau du stade et simplifier bien des processus. Cela aiderait les Expos et les Alouettes à être rentable, comme Alexandre Pratt l'indique dans son texte.

Mais c'est du côté expérience client que la pilule serait plus difficile à avaler. Montréal, qui ne serait pas le marché de baseball le plus important de la ligue, gagnerait à se doter d'un stade construit spécialement et seulement pour le baseball. Un stade de baseball doit avoir sa touche spéciale aux yeux des partisans et ce n'est pas en le rendant conforme aux terrains de la LCF que les partisans vont s'y attacher émotivement.

On a vu à Oakland que le dossier a débloqué pour les A's quand le déménagement des Raiders a été annoncé. Construire un stade pour deux sports, ce n'est pas simple.

Ce n'est toutefois pas impossible de faire fonctionner ce dossier. Seulement, si Bronfman veut réaliser ce fait d'armes, il devra avoir un plan d'action clair.

Source : La Presse

Abonnez-vous à notre infolettre

Charles-Alexis Brisebois

Étudiant en journalisme à la Cité d'Ottawa et amateur de baseball.

Autres articles

20 mai 2019

Le 3e meilleur joueur (offensif) de la Nationale passe sous le silence

Dans la Nationale, tous les yeux sont rivés sur Christian Yelich et Cody Bellinger, qui nous offrent des moments chauds […]

Lire la suite
20 mai 2019

Jean Segura félicite son adversaire en pleine action

Dans la vie, mais en particulier dans le milieu sportif, un nouveau départ, un vent de fraicheur fait toujours du […]

Lire la suite
20 mai 2019

Yoenis Cespedes victime d'un accident à son ranch

Quand ça va mal, ça va mal. C'est du moins ce que les Mets doivent se dire. Yoenis Cespedes s'est […]

Lire la suite
20 mai 2019

Sean Doolittle a mené sa propre enquête au sujet de son propre geste

Le week-end dernier, Joe Maddon a utilisé sa ruse afin de déconcentrer Sean Doolittle. À deux reprises, il est sorti […]

Lire la suite
Tous droits réservés © 2019 Passion MLB
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram