Ronald Acuña sur les traces de Bryce Harper

Cette année, c’est à l’Est que ça se passe! Si dans l’Américaine, la bataille sera rude entre les Red Sox, les Yankees et les Rays, dans la Nationale, ce sont pas moins de quatre équipes qui auront fort à faire pour déterminer qui sera la meilleure de la division.

Le suspense, on aime ça nous, et s’il faut attendre à la dernière semaine du mois de septembre pour savoir qui des Mets, des Nats, des Braves ou des Phillies s’assoira sur le trône, alors on suivra ça avec plaisir!

Publicité

Ça tombe bien, en ce jour d’ouverture de la saison 2019, ces quatre équipes vont croiser le fer. Les Mets font le voyage à Washington tandis que les Braves iront défier les Phillies à Philadelphie.

Acuña – Harper, destins liés

Dans le camp des Braves, il y a un joueur vers qui tous les projecteurs seront tournés, il s’agit bien évidemment de Ronald Acuña Jr. Le baby Brave âgé d’à peine 21 ans n’en est qu’à sa deuxième saison dans les Bigs et fait déjà office de monstre sacré du baseball.

Alors qu’il y a quelques décennies il fallait qu’un joueur fasse ses preuves cinq ou six ans avant d’avoir le statut de méga star et qu’il empoche des millions, de nos jours, une saison suffit. Parfois, le joueur n’a pas encore mis un pied en MLB qu’on en fait déjà une terreur (Vlad Jr. ou Eloy Jimenez). Ronald Acuña Jr. n’a eu besoin que de 111 matchs chez les grands pour se faire une réputation et confirmer tout le bien qu’on pensait de lui dans les mineures.

En 2019, Il semble déjà prêt à donner le meilleur de lui-même.

Publicité

Tout le monde se l’arrache pour son pool de baseball, la plupart l’évoquent déjà comme MVP dans la Nationale. Tout cela paraît un peu prématuré, mais c’est le baseball de nos jours et il faut faire avec. Demandez donc à son adversaire du jour Bryce Harper qui, a à peine 16 ans, faisait la couverture du célèbre magazine Sports Illustrated.

Les deux joueurs ont des histoires et des destins similaires. Hissés au rang de stars avant même la fin de leur puberté, Ronald et Bryce s’en tirent plutôt bien.

Qu’on aime ou pas Bryce Harper, il faut reconnaître que le nouveau joueur des Phillies a honoré et honore encore avec brio son statut de vedette, avec des hauts et des bas certes, mais Bryce est bien le joueur que tout gérant aimerait avoir dans son équipe.

Ronald Acuña vient tout juste de passer son baptême de feu. Cette deuxième saison sera un nouveau défi pour lui. Il est un peu plus attendu, il sera un peu plus épié, analysé, critiqué. Il aura peut-être un peu plus de pression sur les épaules, mais quelque chose me dit que sa fougue et son insouciance seront de bons boucliers contre les diverses attaques et le feront briller encore plus qu’en 2018.

Default image
Sébastien Tabary
Alleyop360Attitude Football