Fernando Tatis Jr. avant Vladimir Guerrero Jr.

Une lutte sera à finir entre ces fils d’anciens joueurs, mais pour le moment, le fils de Fernando a un petit pas devant.

Publicité

L’espoir numéro 2 des Majeures s’est finalement taillé un poste au sein des Padres de San Diego, et disons que même ma mère n’est pas surprise. La jeunesse pousse chez cette formation de l’Ouest et c’est Tatis Jr. qui tient le flambeau bien haut. Par contre, malgré un camp ardu, l’exécutif des Padres n’a pas cru bon de jouer la carte des « deux semaines dans les mineures ».

Lors de ce camp printanier, il a maintenu une ligne de frappe de .241/.317/.444, en plus de deux bombes et quatre points produits. Certes, rien de bien reluisant, mais il a l’étoffe d’un joueur des Majeures, lui qui connaît la poutine grâce à son paternel. D’ailleurs à ce sujet Manny Machado n’a pas tari d’éloges envers le jeune homme qui vient tout juste d’avoir 20 ans. Le jeunot se colle donc à Adrian Beltre au niveau de son entrée au sein des grands.

Publicité

Donc, mine de rien, il vient de franchir un niveau plus rapidement que le Junior de Montréal.

Default image
Jeff Drouin
Son métier de blogueur et sa grande passion pour le baseball l'ont guidé vers Passion MLB, qu'il a fondé en 2016. Depuis ce temps, sa carrière chemine et vous pouvez l'entendre à travers plusieurs radios du Québec en train de jacasser de cette passion folle.
Alleyop360Attitude Football