Aaron Judge sera-t-il le prochain homme de 300 millions?

Avez-vous entendu parler de la récente avalanche? Non? Bien sûr que oui! Une avalanche de signatures et de prolongations de contrat a eu lieu dans les derniers jours. Après Mike Trout, Paul Goldschmidt, Blake Snell, Chris Sale et compagnie ont signé de bien belles prolongations.

On en fait d’ailleurs le tour dans notre tout nouvel épisode de Passion MLB le Podcast que vous pouvez écouter dès maintenant!

Publicité

Passion MLB – Le Podcast ⚾S03 – EP11: PrédictionsiTunes ↔️ Google Play ↔️ Spotify ↔️ Tout bon podcatcher Android⚾ podcasse.com/passionmlb⚾ passionmlb.com⚾ RadioH2O

Posted by Passion MLB on Friday, March 22, 2019

Toutefois, si certains noms sont maintenant rayés de la liste, d’autres demeurent. On pense à Mookie Betts qui veut tester sa valeur lorsque son temps viendra, soit dans deux ans, mais aussi Aaron Judge qui est toujours une aubaine. Si l’on parle de prolongation, on peut dès maintenant enlever Mookie Betts. Est-ce que dernier pourrait obtenir 300 millions $? Absolument, mais considérant qu’il veut attendre son autonomie, il y a pas mal plus de chance qu’Aaron Judge puisse l’obtenir avant.

L’homme de 300 millions

Pendant la saison morte, plusieurs rumeurs envoyaient Manny Machado ou Bryce Harper à New York. Finalement, aucun des deux n’y est allé, mais certains ont peut-être oublié cette information pertinente : NY a déjà un homme de 300 millions dans ses rangs. Il faudra tôt ou tard que Brian Cashman sorte les sous pour payer ce joueur sous-payé dans le moment. Les jeunots des bombardiers du Bronx sont les vedettes de demain et un jour où l’autre, devront obtenir leur dû. C’est d’ailleurs ce qu’indiquait Hal Steinbrenner en février dernier à Ronald Blum de l’Associated Press.

Je dois regarder le portrait au complet, et c’est ma responsabilité de ne pas juste regarder le présent, mais aussi le futur. Dans trois, quatre ou cinq quand, nous aurons des kids qu’on aime qui seront prêts pour le marché des agents libres. – Hal Steinbrenner.

Les Yankees ont déjà réglé le cas de Luis Severino et Aaron Hicks. Ils discutent présentement avec Didi Gregorius. La tendance est claire à New York : on veut s’éviter des années inutiles d’arbitrage et la possibilité de les perdre trop tôt lors de l’autonomie. Alors, il est clair que même si rien ne presse dans le moment, Brian Cashman tentera la même approche avec Aaron Judge.

Publicité
Aaron Judge New York Yankees
Photo- Getty Images

Bref, en ne signant ni Bryce Harper ni Manny Machado, les Yankees se donnent l’opportunité de signer les vedettes de la même trempe que les deux premiers. En gros, ils se donnent les moyens de pouvoir signer Aaron Judge, qui demandera assurément un salaire à la même hauteur quand ce sera le moment.

Parce qu’à l’heure où on se parle avec toutes les statistiques accumulées depuis qu’il est dans la MLB (et ça ne fait pas trop longtemps), il semblerait que sa valeur serait autour de 30 millions $ par année pour une entente à long terme. Ce n’est certes pas près du montant de Mike Trout, mais dans les eaux d’Harper et Machado. Il ne faut pas non plus oublier que Judge est très «marketable», c’est-à-dire qu’il a un potentiel énorme au niveau marketing, ce qui augment un peu sa valeur quand ce côté est jumelé aux stats impressionnantes qu’il offre.

Cashman a encore du temps. Judge ne sera pas agent libre avant 2022. Il n’est pas éligible à l’arbitrage avant l’an prochain non plus. Alors, pour l’instant, il ne fait que 684 300$, mais il faudra une bonne stratégie pour le garder dans la concession et le rendre heureux. Le gars mérite d’être mieux payé.

Ne soyez pas surpris si Judge signe une entente au long terme avoisinant les 300 millions, car ça pourrait bel et bien arriver.

Source : Bleacher Report

Default image
Alexandra Philibert
Alleyop360Attitude Football