30/30 : Nationals de Washington

30/30 : L’équipe de Passion MLB vous présente une formation par jour afin que vous soyez fins prêts pour la saison. Les mouvements de l’entre-saison, les forces, les faiblesses et ce que l’on peut s’attendre de chacune d’entre elles.


Bryce Harper a opté pour le contrat monstre que lui ont déposé les Phillies de Philadelphie puisque ce n'était pas un contrat déguisé. Un vrai 330 millions de dollars sur 13 ans, ce que les Nats n'étaient pas prêts à offrir. Et vous savez quoi, c'est bien correct ainsi puisque les chevaux pur-sang comme Juan Soto et Victor Robles pourront galoper sans restriction.

Désormais, Harper ne recevra plus d'amour de la foule du Nationals Park, il recevra certes une multitude de huées pour avoir jeté son dévolu sur l'ennemi. Pendant ses sept années passées au sein de la capitale, il a appris à détester les Phillies, mais désormais, il est l'un des membres de cette formation somme toute singulière. Bref, nous lui souhaitons bon succès.

Départs et arrivées

Outre le départ du numéro 34, notons également celui de Daniel Murphy, qui a quitté vers Chicago le 21 août dernier ainsi que l'artilleur Gio Gonzalez, qui s'est ramassé avec les Brewers le 31 août 2018 et qui est toujours sans contrat au moment de composer ce billet. Mike Weiters, Tanner Roark, Brandon Kintzler, Shawn Kelley, Greg Holland, Kelvin Herrera et Ryan Madson ont tous un nouveau domicile.

On note plusieurs grosses pertes au sein de ce groupe reluisant, mais des additions de taille se sont greffées au club pendant la saison morte. Mike Rizzo a rapidement étalé son jeu en ajoutant des pions tels que Kurt Suzuki, Yan Gomes, Patrick Corbin, Brian Dozier, Kyle Barraclough, Trevor Rosenthal et Aníbal Sánchez. Tous des morceaux que Mike Rizzo est parvenu à embaucher ou obtenir. Le portrait de cette équipe est donc toujours aussi souriant et est bien armé pour compétitionner au sein de cette "grosse" division de l'Est de la Ligue nationale.

corbin
Une addition qui changera la donne au monticule. - Photo : Monsieur Allard

Forces et faiblesses

La principale force qui sera mise de l'avant par cette monture 2019 demeure la vitesse. L'équipe a été claire, on veut utiliser cette force sur les sentiers pour intimider l'adversaire. De l'agressivité à l'état brut, ce sera la culture de l'équipe en 2019, où des joueurs comme Trea Turner, Victor Robles, Adam Eaton et Michael A. Taylor pourront exploiter leur vitesse. D'ailleurs, puisqu'il est question de Robles, s'il continue ainsi, comme c'est le cas pendant ce camp printanier, il nous fera rapidement oublier Bryce Harper. Quel joyau! Quel talent brut!

Donc si Ryan Zimmerman est de retour en force, l'alignement partant des Nats sera encore étoffé. De la vitesse, des frappeurs intelligents et un soupçon de puissance. Sur le monticule, la rotation demeure l'une des meilleures du circuit, avec Max Scherzer, Stephen Strasburg et Corbin comme top-3. Toutefois, l'enclos aurait besoin de bras supplémentaires pour supporter Sean Doolittle. Un Craig Kimbrel, par exemple, serait le bienvenu dans le vestiaire.

doo
Lui, il veut gagner à tout prix. - Photo : Monsieur Allard

Si Mike Rizzo parvient à dénicher un releveur de qualité supplémentaire, cette équipe sera pratiquement sans aucune faille. Néanmoins, malgré l'étoffe de ce groupe des dernières années, on est incapable d'accéder au niveau supérieur en séries, cette malédiction doit absolument se casser et c'est l'ultime but en 2019 puisqu'on ne vise rien de moins que la Série mondiale.

Dave Martinez, il ne te reste qu'à bien gérer tes effectifs puisque Mike Rizzo a fait son boulot pendant l'entre-saison. Maintenant, c'est à toi de prendre le "lead".

À lire : Équipe précédente du 30/30 : Phillies de Philadelphie

Partagez

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur reddit
Partager sur email
Précédent

MLB en bref : Bientôt la retraite pour Charlie Morton | Mookie Betts le préféré!

Une option de plus pour Kimbrel

Suivant