Une seconde chance pour Brett Lawrie

Cet ancien choix de premier tour des Brewers de Milwaukee, qui a joué quatre ans dans l’uniforme des Blue Jays de Toronto (entre 2011 et 2014) et été impliqué dans la transaction qui a amené Josh Donaldson dans la Ville-Reine, a reçu la nouvelle de sa vie aujourd’hui : il a décroché un accord avec les Brasseurs.

Lawrie, qui look très bien dans un avant-champ et avec du bois entre les mains, a joué son dernier match dans les Majeures le 21 juillet 2016. Il a été libéré par les White Sox de Chicago le 3 mars 2017 à la suite d’une campagne 2016 « correcte », sans plus. Depuis ce temps, son nom n’est jamais réapparu sur un sommaire de match de la MLB, lui qui a connu des ennuis de santé nébuleux.

C’est un pacte des mineures, évidemment, avec une option pour 2020, selon Robert Murray (du site The Athletics). Si l’on se fie aux rumeurs qui circulent, son salaire pourrait atteindre 7 millions de dollars. Enfin bref, repêché en 2008 par les Brewers, il a maintenu une ligne de frappe de .261/.315/.419, cogné 71 bombes et produit 253 points en 588 joutes dans le show.

Publicité

Vous n’avez pas de souvenirs de Brett Lawrie, alors laissez-moi vous remémorez ses prouesses en défensive.

Bonne chance, Brett!