Nolan Arenado

Nolan Arenado près de signer un long contrat à Denver

Voilà une nouvelle qui a tout pour me combler. Nolan Arenado semble très proche de signer un contrat à long terme avec les Rockies du Colorado. Cela serait un gros coup de tonnerre dans le monde du baseball. Pourquoi? Explications!

Au départ, un hic sur son salaire

Pour rappel, Nolan Arenado sera libre de tout engagement à l’issue de la saison qui va démarrer. Après une saison 2018 de très bonne facture (comme toutes les autres avant), Arenado aspirait à une grosse hausse de salaire pour sa dernière année de contrat. Il demandait 30 millions, les Rockies en offraient 24. Les partisans des Rockies, y compris moi, voyaient d’un mauvais œil un désaccord sur ces termes. La menace de l’arbitrage planait donc au-dessus des Rocheuses. Peu de temps après, la pression est retombée aussi sec et on annonce un accord pour 26 millions de dollars.

Nolan Arenado
Photo : Purple Row

La situation a évolué dans le bon sens pour les Rockies…

Arenado apprécie d’être la mascotte des Rockies, mais il veut gagner. Devenir un nouveau Todd Helton (17 saisons à Denver et seulement deux fois en séries éliminatoires) ne l’intéresse pas :

«J’adore le type de joueurs comme Todd Helton et Derek Jeter, qui reste avec une seule équipe durant toute sa carrière. J’ai beaucoup de respect pour ce que Todd a fait. Mais au final, je ne veux pas me retrouver comme lui et aller seulement deux fois en play-offs dans ma carrière.»

Todd Helton
Todd Helton, une icône chez les Rockies — Photo : Christian Petersen

Ça tombe bien, il semble avoir vraiment apprécié le fait que les Rockies soient montés en puissance et aient participé deux années de suite aux séries :

Publicité

«Je pense que l’avenir est bien plus prometteur dans le Colorado que ce qui s’est fait dans le passé. J’aime ça, il est en train de se passer quelque chose.»

… pour aboutir à des négociations apaisées

Arenado lui-même a assisté aux négociations et encore mieux : la rencontre a été organisée chez lui en Californie, à sa demande. Tout cela est très bon signe et montre le degré de confiance qui règne entre les deux clans. Les dirigeants des Rockies, Dick Monfort en tête, le propriétaire de la franchise, comptent bien faire de lui la star du Colorado. C’est donc en Californie que l’accord pour la saison à venir a été conclu et que les bases du prochain contrat ont été fixées.

Monfort a déclaré lundi soir :

«Je suis très optimiste, nous sommes très proches d’un accord. C’est entre les mains de Nolan mais ma dernière impression que j’ai eue de lui, c’est qu’il en a vraiment envie.»

Photo : Danny Moloshok – AP Photos

Un impact sur les autres agents libres

Alors que les Harper et Machado tardent à trouver une équipe qui leur offrirait le salaire qu’il demande, Arenado est en passe de signer avant eux… alors qu’il a encore un an de contrat! C’est à se demander si les deux agents libres sont bien conseillés. Surtout, si Arenado signe avant eux, cela aura de lourdes répercussions sur leurs prétentions financières. Selon le montant qu’il signera (Ken Rosenthal parle de 250 millions de dollars, durée inconnue, sur theathletic.com), cela pourrait fixer un nouveau plafond et compliquer d’autant plus les affaires de ces deux messieurs (qui nous cassent les pieds – j’en profite pour le rappeler). Un plafond, car pour moi, s’il faut investir autant d’argent sur l’un des trois, c’est sur Arenado qu’il faut miser. Dream, Colorado, dream!

Publicité

Source : denverpost.com