fbpx
Autres épisodes
JeffEtDerek2balles2prises-banner

Expos : Les Rays à Montréal en garde partagée?

22 février 2019
|

Selon La Presse, la situation des Rays pourrait bien changer et en devenir une «rare» dans le monde du sport : soit celle d'une équipe qui partage son domicile à deux endroits.

D'après les informations obtenues de diverses sources par Vincent Brousseau-Pouliot, Denis Lessard et Alexandre Pratt, le groupe mené par Stephen Bronfman travaillerait activement sur cette possibilité et celle-ci serait évoquée lors de discussions avec les gouvernements.

En garde partagée

Dans ce scénario, les Rays joueraient à Montréal lors des mois chauds de l'été et à Tampa Bay au printemps et à la fin de l'été. C'est donc dire que les Rays seraient dans la métropole en juin et en juillet si l'on comprend bien.

Montréal et Tampa Bay se partageraient donc une équipe de la MLB, mais plusieurs questions restent sans réponse. A-t-on une date pour ce scénario? À quel point cette solution serait-elle temporaire? Est-ce que les Rays conserveraient leur nom?

snell

Photo : Blake Snell : Gregory Shamus/Getty Images

On se rappelle que le but ultime de Montréal est d'avoir une équipe à temps plein dans ses lieux. Alors on est en mesure de se demander à quel point cette solution s'avéra temporaire et mènera vers un déménagement. Parle-t-on d'un risque de la part de Montréal? C'est-à-dire que la métropole donne un «domicile» aux Rays le temps que la situation d'un nouveau stade se règle chez eux? Je ne dis pas que c'est le cas, c'est une simple question qui me vient à l'esprit.

Toutefois, en lisant le papier de La Presse, on trouve quelques réponses. Il ne s'agirait pas d'un «risque». Dans ce scénario, Stephen Bronfman et son groupe deviendraient actionnaire de la formation des Rays, tandis que Stuart Sternberg conserverait une importante partie des actions.

Une option intéressante

Alors on peut se dire qu'il s'agit peut-être finalement d'une option intéressante qui permettrait d'amener tranquillement les Rays à Montréal pour qu'ils se transforment en Expos. L'association entre Stuart Sternberg et Bronfman permettrait assurément au premier de cocher sa bucketlist complète et d'obtenir sa part du gagne-pain d'une quelconque façon.

Stephen Bronfman

Photo : Derek Aucoin

Pas que des heureux

Cette possibilité ne fait pas que des heureux. Il semblerait, selon un article de Frédéric Daigle de La Presse Canadienne, que plusieurs personnalités du baseball soient en désaccord avec celle-ci. Selon eux, une équipe à temps partiel est un projet mort-né.

Ce serait le pire des deux mondes! On se retrouverait avec une équipe, tentant de se faire construire - et de payer - deux stades et ne jouant que la moitié des matchs pour les rentabiliser, a révélé une source au fait du dossier à Frédéric Daigle.

Plusieurs voix s'élèvent concernant cette "solution" qui nous pousse à nous poser des questions sur le côté financier de la chose, mais aussi de la construction d'un sentiment d'appartenance.

Enfin bref, quelques détails nous échappent à l'heure actuelle, mais Bronfman ne propose pas cette idée sans avoir bien étudié la chose. Il s'agit d'un pas de plus vers le retour des Expos. Rappelons qu'à la fin de leur aventure à Montréal, les Expos jouaient un bon pourcentage de leurs matchs à l'extérieur et on connait la suite. Est-ce la même chose qui pourrait arriver aux Rays?

Attention, rien n'est fait à l'heure où on se parle. Pour que tout ça se réalise, la MLBPA ainsi que les autorités du baseball majeur doivent donner leur accord. Mais si celui-ci se concrétise, je crois sincèrement qu'il s'agit du premier pas vers une équipe à Montréal.

Source : La Presse

Abonnez-vous à notre infolettre

Autres articles

22 mai 2019

Josh Hamilton livre le combat de sa vie pour ses filles

Que fait Josh Hamilton par les temps qui courent? Il reste occupé avec ses filles et son ranch. L’histoire pourrait […]

Lire la suite
22 mai 2019

Marcus Stroman ne se gêne pas pour critiquer Alex Cora

Chez les Jays, la figure la plus polarisante est sans aucun doute Marcus Stroman. L'artilleur de l'équipe, qui ne reçoit […]

Lire la suite
22 mai 2019

Les Indians libèrent Carlos Gonzalez

L'ancienne gloire des Rockies, maintenant un membre des Indians de Cleveland, vient d'être désigné pour assignation par sa nouvelle formation. […]

Lire la suite
22 mai 2019

La mère de tous les vices

Soyons un peu honnêtes : le baseball comme nous le connaissons est malade. Les retraits sur des prises dépassent les coups […]

Lire la suite
Tous droits réservés © 2019 Passion MLB
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram