fbpx

Une monnaie d’échange nommée Sonny Gray

Le bonheur des uns fait souvent le malheur des autres. Alors que l’état de santé de C.C. Sabathia s’améliore, l’avenir de Sonny Gray chez les Yankees semble devenir de plus en plus flou.

Sonny Gray, sixième homme indésirable?

Il faut dire que l’un ne va pas sans l’autre. Si le cœur de C.C. tient le coup (le joueur a subi une intervention visant à déboucher une artère du cœur le 11 décembre dernier), ce dernier reprendra sa place au sein de la rotation partante des Yankees aux côtés de Luis Severino, James Paxton, Masahiro Tanaka et J.A. Happ.

Ce qui fait de Sonny Gray un sixième homme. Désirable-Indésirable? Demandez donc à Aaron Boone. Actuellement, le gérant des Yankees semble croire en son vétéran Sabathia (37 ans) plus qu’en son jeune Gray (28 ans). Et quand on parle de confiance, il faut bien dire que Sonny Gray ne l’a pas bien aidé dans ce domaine.

Depuis son arrivée en 2017, les performances du lanceur ont fait couler beaucoup d’encre. Avec une MPM à 4.51, une fiche de 15-16 et 1.416 de WHIP. Gray a bien souvent compliqué la tâche de ses gérants.

Même si ses chiffres sur la route (3.17 de MPM, 1.16 de WHIP) sont bien mieux que ceux à la maison (6.98 de MPM et 1.90 de WHIP), le Sonny Gray version Yankee reste une énigme aux yeux de tous.

Dès lors, son statut de sixième partant voire "cinquième en remplacement de ..." est indécis, car si rien ne va encore pour Sonny Gray en 2019, les Yankees se retrouveront dans l’impasse avec seulement quatre partants.

Une autre valse à trois?

La porte est donc ouverte pour l’ex-joueur des Athletics. Les Yankees, eux, aimeraient s’en servir comme monnaie d’échange plus que comme monnaie tout court. Les Bombardiers veulent ajouter une patte fiable à leur rotation partante. Le scénario idéal pour les Yankees serait de les voir réussir à attirer Corey Kluber dans le Bronx, que ce soit via Cleveland ou via les Padres. Vous savez, ces fameux échanges à trois équipes?

En attendant, quelques équipes sont déjà venues frapper à la porte. Parmi elles on retrouve les Reds, les Padres, les Braves, les Brewers, les Mariners et les A's.

Une chose semble sûre, les jours de Sonny Gray dans le Bronx semblent comptés.

Partagez

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur reddit
Partager sur email
Précédent

Les Dodgers sont prêts à tout pour rester au sommet

Adam Ottavino signe avec les Yankees

Suivant