fbpx

Passé recomposé : Dave Stewart l’intimidant

Vous avez été nombreux à aimer le dernier article de la série consacrée aux anciens joueurs des Blue Jays. La belle histoire de John Olerud nous a tous remémoré des très bons moments de baseball. Le passé des Blue Jays regorge d’histoires de ce genre et nombreux sont les joueurs qui ont laissé leur empreinte lors de leur passage dans l’équipe canadienne.

Aujourd’hui, laissez-moi vous parler de Dave Stewart. Même s’il n’a joué que deux saisons avec les Jays, ce joueur est arrivé avec un solide CV au meilleur moment pour que l’équipe remporte une deuxième Série mondiale de suite en 1993.

Le joueur en imposait par sa carrure sur la butte et par son regard d’un froid glacial, il en fallait pour oser l’affronter.

Dave Stewart, Toronto Blue Jays
Dave Stewart ici avec les Blue Jays de Toronto le 12 octobre 1993 face aux White Sox de Chicago. Photo : Jonathan Daniel /Allsport

Un talent qui explose à 30 ans

David Keith Stewart est né le 19 février 1957 à Oakland. Doué pour le sport dès son jeune âge, Stewart se tourne vers son sport préféré, le baseball, en s’engageant avec les Dodgers de Los Angeles lors du repêchage de 1975.

Il fait ses grands débuts le 22 septembre 1978 face aux Padres de San Diego et lance deux manches blanches, ne concédant qu’un seul coup sûr. Dave Stewart a la particularité d’avoir connu une carrière en deux temps. Ordinaire, voire transparent pendant une décennie, le lanceur est devenu une terreur sur les monticules à l’âge de 30 ans, lors de sa deuxième saison avec les Athletics d’Oakland avec qui il s’engage pour 500 000 dollars.

Casquette vissée sur le crâne, regard intimidant, physique impressionnant, Stewart enchaine les bons matchs et les victimes à la plaque. De 1987 à 1990, Stewart remporte plus de 20 matchs chaque saison et son nom apparait à chaque fois parmi les meilleurs de la Ligue.

Le 29 juin 1990, il lance un match sans point ni coup sûr face aux Blue Jays de Toronto. Le même jour, Fernando Valenzuela s’offrait lui aussi un no-no face aux Cardinals.

Une dernière bague avec les Blue Jays

En 1993, Dave Stewart s’engage pour deux saisons avec l’équipe canadienne. Sa réputation étant faite, les Blue Jays se frottent les mains d’ajouter une telle arme à leur effectif. Le lanceur remportera un total de 19 matchs en deux saisons et ajoutera la bague de champion de la Série mondiale de 1993 à celles qu’il avait déjà acquises avec les Dodgers en 1981 et les Athletics en 1989.

Dave Stewart, Toronto Blue Jays
Le regard de tueur de Dave Stewart lorsqu’il état sur le monticule. Photo — Getty Images

Outre ses trois bagues, Stewart a été élu joueur par excellence de la Série mondiale de 1989 et joueur par excellence des Séries de championnat (ALCS) en 1990 et 1993, notamment grâce à une solide performance lors du sixième match.

Partagez

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur reddit
Partager sur email
Précédent

MLB en bref : J.D. Davis à New York | Retour au bercail | Un souvenir des Expos

Une fausse rumeur au sujet de Manny Machado a circulé

Suivant