Lettre ouverte de Derek Jeter à Mariano Rivera

Après la soirée d’hier, les fans des Yankees de New York ont eu de quoi faire de jolis rêves. La nuit a dû être bonne pour mon chum François «das Panzer» Doyon qui devait avoir des étoiles plein les yeux. Ce mardi a été un jour de célébration pour la franchise new-yorkaise qui a ajouté à son album de famille deux nouveaux membres du Temple de la renommée : Mariano Rivera et Mike Mussina.

Pas que tout cela m’enchante, mais force est de constater que Mo mérite bien cette place à Cooperstown. Quant à Mussina, ses statistiques sont à la hauteur des exigences de la prestigieuse institution, mais peut-être (et sans doute) qu’avec l’uniforme des Orioles sur le dos toute sa carrière, son entrée au Temple aurait été plus tardive. Je n’ouvrirais pas le débat aujourd’hui.

Non, aujourd’hui, c’est de Derek Jeter dont je vais vous parler. Oui le bon vieux Derek, le boss des colorés Marlins de Miami. Derek a pris la plume pour écrire une jolie lettre à son pote et ancien coéquipier Mariano Rivera. Un joli hommage à un joueur qui mérite tout le bien qu’on pense de lui.

Jeter à cœur ouvert

Les mots du Captain, les voici:

J’ai entendu une statistique l’autre jour qui m’a ébloui.

Il y plus de personnes qui ont marché sur la Lune que de personnes qui ont inscrit des points contre Mariano Rivera en séries éliminatoires.

Cela semble fou non? C’est pourtant vrai.

Selon la NASA, 12 personnes ont eu le privilège de marcher sur la Lune.

Selon Baseball Reference, 11 personnes ont réussi à inscrire un point en série contre Mo.

Bien qu’aucune statistique ne puisse vraiment décrire Mo, celle-ci semble être la plus proche de ce qu’il représente. Je pense qu’elle vous donne une idée de la grandeur à laquelle nous avons affaire ... il est difficile de comparer Mo à d’autres closers - en fait, il est difficile de comparer Mo à d’autres lanceurs.

Mariano est à un tout autre niveau.

Derek Jeter, Mariano Rivera, New York Yankees
Derek Jeter et Mariano Rivera. Photo - Howard Earl Simmons - New York Daily News Archives / Getty Images

“Si Mo signe quelque chose pour vous, il prend son temps"

Avez-vous déjà vu un autographe de Mariano Rivera? Allez voir sur Google quand vous en aurez l’occasion. Beaucoup de joueurs ont comme signature de petits gribouillis rapides. Mais Mariano, mec, s’il signe quelque chose pour vous, il prend son temps. Il y met le soin, pour que ce soit parfait — comme avec tout ce qu’il fait. Pour moi, juste çà… c’est Mo.

C’est vrai qu’avec 652 sauvetages en carrière et 100% des votes au Temple, on est pas loin de la perfection!

“Le meilleur siège de la maison”

Derek Jeter revient ensuite sur ses débuts en carrière, et sur toutes ces années passées ensemble où il s’estime chanceux d’avoir eu la meilleure place sur le terrain pour voir son coéquipier briller à chaque sortie. Jusqu’à sa dernière en 2013.

Félicitations Mariano, ainsi qu’aux autres membres de la classe de cette année. – Derek

Derek Jeter Auto

Partagez

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur reddit
Partager sur email
Précédent

Vladimir Guerrero Junior est en plein là où il doit être

Le Doc n’aura pas de logo sur sa plaque du Temple de la renommée

Suivant