Le jour où Mariano Rivera a appris au Doc comment lancer

Doc Halladay

Roy Halladay et Mariano Rivera font couler beaucoup d’encre depuis quelques jours. Les deux artilleurs, qui sont populaires au Québec pour plusieurs raisons différentes, sont maintenant des membres du prestigieux Temple de la renommée.

Puisque le Doc n’est plus de ce monde, il ne peut pas se présenter sur les différents plateaux de télévision afin de jaser des sentiments qui l’habitent en cette semaine de célébrations. C’est pourquoi sa famille, qui a d’ailleurs décidé de ne pas faire de jaloux entre les Phillies et les Jays, parle en son nom ces jours-ci.

Publicité

Mais les autres joueurs qui ont affronté l’homme sont aussi en mesure de livrer leurs états d’âme sur le sujet. Mo l’a d’ailleurs fait en parlant de la fois où Halladay est venu lui demander conseil sur sa fameuse balle coupée (sa cutter). C’était au Match des étoiles en 2008 et Rivera, qui a fréquemment donné ses conseils à d’autres joueurs, s’est volontiers expliqué.

Selon ce qu’il raconte, le Doc l’écoutait attentivement et s’abreuvait de ses conseils. Même si Halladay avait déjà un Cy Young en poche, il cherchait constamment à s’améliorer.

Publicité

Il avait l’air d’un docteur. Il examinait chacun de mes mouvements ainsi que la balle. – Rivera

Selon FanGraphs, en 2011, Halladay est un des lanceurs qui lançait le plus souvent une coupée. Il avait donc bien retenu sa leçon.

Des Yankees fâchés

Mariano Rivera a aussi raconté que ses coéquipiers étaient peu satisfaits de ce qu’il avait fait. Parce que le Doc était un rival de division, ils ne considéraient pas que leur closer avait pris la meilleure des décisions en aidant l’artilleur des Jays à devenir encore plus dangereux.

Roy Halladay, Mariano Rivera
Photo : Asean Breaking News

Le premier joueur élu unanimement au Temple s’est toutefois défendu en leur disant qu’ils étaient des frappeurs élites des Majeures et qu’ils savaient frapper.

Publicité

Sacré Mo!

Interactions du lecteur