fbpx

Fernando Tatis Jr. prêt à sortir les Padres de l’ombre

Connaissez-vous Fernando Tatis Jr.? Si vous suivez l'actualité du baseball vous avez sans doute vu le nom du kid apparaitre à bon nombre de reprises lorsqu'on évoque les meilleurs espoirs de 2019. Cette saison, le gamin qui vient à peine d'avoir 20 ans risque fort de gagner sa place dans le 9 partant des Padres de San Diego et réchauffer un peu, par son talent, le cœur des partisans sud-californiens.

Meilleur espoir derrière Vlad Jr.

Fernando Tatis Jr., c'est le fils de son père, Fernando Tatis Sr. Chez les Tatis, le baseball est une histoire de famille. Le paternel a passé 11 saisons dans la MLB, dont trois à Montréal de 2001 à 2003. Un joueur ordinaire dont le fait d'armes le plus célèbre remonte au soir où il a frappé deux grands chelems dans la même manche, en 1999 face aux Dodgers. Un fait assez rare pour être souligné et visionné.

Le fiston lui, n'a encore rien d'inscrit sur son CV "MLB", mais ça ne saurait tarder.

Pour la deuxième année de suite, Junior a été invité au camp printanier des Padres à Peoria dans l'Arizona. Si l'an passé l'invitation était juste par principe et lui montrer de quoi ça avait l'air la vie de "futur joueur MLB", cette année, c'est bien pour y décrocher un job à l'arrêt-court que Fernando Jr. s'y présente.

Et le joueur à toutes ses chances tant il est talentueux. Classé à la deuxième place des meilleurs espoirs derrière Vladimir Guerrero Jr. et devant Eloy Jimenez, Tatis Jr. sait frapper, courir et défendre. Il est le joueur que toutes les équipes rêvent d'avoir.

Essentiel au redressement des Padres

Comme c'est un peu la mode ces dernières années, les Padres de San Diego devraient faire appel à Fernando Tatis Jr. en cours de saison afin de disposer des droits du joueur une année de plus avant son éligibilité au marché des agents libres. C'est de bonne guerre.

Avec Tatis Jr., les Padres ont de l'or entre les mains et se doivent de l'utiliser dès cette année s'ils veulent poursuivre leur reconstruction et espérer le plus tôt possible pouvoir titiller les Dodgers, les DBacks ou les Rockies en tête de la division Ouest.

De son côté, le joueur s'entraine fort au quotidien afin d'être prêt pour le grand jour. Après une saison de 88 matchs dans de AA où il a frappé pour .288 avec 16 circuits et 16 buts volés, Tatis Jr. a participé à la ligue d'hiver dans son pays, la République dominicaine. Là-bas, il a aussi montré toute l'étendue de son talent avec notamment, ce coup de tonnerre et ce bat flip plutôt osé.

Fernando Tatis Jr., un nom à ne pas oublier!

Partagez

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur reddit
Partager sur email
Précédent

Billy Beane ne regrette pas la sélection de Kyler Murray

Terminés les contrats d’une décennie?

Suivant