Clayton Kershaw et les Dodgers intouchables face aux Braves

Avant de parler du match, je voudrais dire que je ne suis pas toujours d'accord avec la manière dont sont comptabilisées les victoires et les défaites des lanceurs. Je les trouve parfois imméritées dans un sens comme dans l'autre. Hier soir, Clayton Kershaw a donné une démonstration de ce qu'est une vraie victoire de lanceur face aux Braves (3-0). Il a littéralement fermé le match à clé, clé qu'il a jetée on ne sait où tant les Braves ne l'ont jamais trouvée.

Une performance XXL de Kershaw

On a eu cette dernière semaine de nombreux exemples de lanceurs partants tout à fait remarquables. Même hier, Justin Verlander, Jhoulys Chacin ou même Tyler Anderson ont été très performants, mais Kershaw les a tous dépassés.

Il a verrouillé les Braves à lui tout seul. En huit manches, il n'a accordé que deux coups sûrs dont un double à l'étoile des Braves : Ronald Acuna Jr.

Ronald Acuña, Atlanta Braves
Photo - Adam Hunger / USA Today Sports

La précision de ses lancers était telle qu'il n'a accordé aucun but sur balles. Huit manches sans que les joueurs d'Atlanta n'aient rien pu faire.

Quand en plus Kenley Jansen se présente pour fermer les livres en dernière manche, la marge de manœuvre est infime. Au total, les Braves n'ont frappé que trois coups.

Les Braves n’ont pourtant pas mal contrôlé en défense.

Trois coups c'est trop peu. Mais les Dodgers, eux, n'en ont frappé que cinq pour marquer trois points en tout.

En fait, c'est le partant Anibal Sanchez qui, durant ses 4.2 manches de travail, a accordé ces cinq coups sûrs.

Anibal Sánchez (photo : valleymorningstar.com)

Dès la première manche, il a laissé Joc Peterson frapper un double puis Manny Machado frapper un circuit valant donc deux points. Hormis un autre circuit laissé en route à Yasmani Grandal, la performance des Braves en défense a été correcte. L'enclos n'a ensuite pas accordé un seul coup. 

La frustration doit donc être très forte chez les Braves. Si la victoire de Los Angeles est méritée, Atlanta doit se réveiller ce matin en se disant qu'il ne manquait pas tant d'ingrédients.

Une défaite aux conséquences implacables

Après un jour de repos, les Braves recevront donc les Dodgers à Atlanta.

SunTrust Park à Atlanta (photo : vininglifestyle.com)

Ils n'ont plus le droit à l'erreur, car si cette défaite est dure à avaler, elle n'en perd pas ses conséquences : une seule de plus lors des trois prochains duels et la saison pleine de surprises des Braves sera finie.

Partagez

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur reddit
Partager sur email
Précédent

Yankees c. Red Sox : trop peu trop tard pour les Yankees

Les bons et moins bons coups de l’entre-saison 2017-2018

Suivant