Un automne chaud dans l’Ouest de la Nationale

Depuis le début du mois de juillet, le classement de la division Ouest de la Ligue nationale est surréaliste. De la première à la quatrième place, il n’a jamais eu plus de six matchs d’écart ; moins de 3.5 matchs séparent habituellement la première de la troisième place ; et les deux premières places sont souvent à égalité. Cette division donne des maux de tête à quiconque tente de la suivre. Avec 50 matchs à jouer en saison régulière, la course aux Séries s’annonce des plus excitantes.

Classement de la NL West, 13 août 2018. Photo : MLB.com

À venir

En tête de la division, les Dodgers, les Rockies et les Diamondbacks jouent du grand baseball. Au cours de leurs 50 matchs restants, les trois équipes s’affronteront régulièrement. Les D-Backs affronteront les Rockies et les Dodgers 14 fois (sept de chaque côté). Les Dodgers disputeront 13 rencontres contre les deux autres, tout comme les Rockies.

C’est sans compter les matchs à jouer contre les Giants de San Francisco qui occupent présentement la quatrième place de la division, six matchs derrière l’Arizona. Ils pourraient bien s’inviter dans la valse de septembre puisqu’ils finissent le mois d’août avec neuf matchs à la maison, où ils ont l’habitude de bien jouer cette année (34-26). Malheureusement, on peut exclure les Padres de la course, même s’ils jouent mieux ces derniers temps (17.5 matchs de retard). Les amateurs de baseball de la côte est devraient se préparer à de courtes nuits en septembre.

Fin de semaine difficile pour les Dodgers

Dans le contexte actuel, une série de quatre matchs entre les Dodgers et les Rockies au Colorado s’annonçait prometteuse. La formation californienne amorçait la fin de semaine avec un élément important en moins. Comme nous l’apprenions dans le MLB en bref vendredi dernier, Kenley Jansen pourrait être absent pour au moins un mois. Il laisse ainsi un trou important dans l’enclos des Dodgers. C’est d’ailleurs ce qui a fait défaut dans trois des quatre rencontres de la fin de semaine.

Après avoir arraché le match de jeudi, le lanceur perdant de vendredi était un releveur des Dodgers. Samedi soir, les Rockies se sont sauvés avec le match sur un circuit gagnant de trois points de Ryan McMahon alors que son équipe tirait de l’arrière 2 à 0 depuis la 2e manche. Pour conclure la fin de semaine en « beauté », Dylan Faro des Dodgers a accordé un but sur balles avec les buts remplis en fin de 9e manche et donné la victoire à la formation des Rocheuses sur un plateau d’argent. Les Dodgers peuvent encore rêver aux grands honneurs, mais sans un closer efficace, la fin de saison pourrait être difficile.

Partagez

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur reddit
Partager sur email
Précédent

Connaissez-vous Dereck Rodriguez?

La plus grande faiblesse des 5 équipes aspirantes

Suivant