Kate Upton a sauvé la vie de Justin Verlander

Il y a un proverbe qui dit que derrière tout grand homme, il y a une femme, et il semblerait que ce soit le cas pour Justin Verlander. Kate Upton est l’artiste derrière ses plus grands succès d’aujourd’hui et tous ceux qui disent le contraire sont dans le champ. Non, ce n’est pas elle qui se présente sur la butte, certes, mais il n’y aurait peut-être plus eu de Verlander sur le monticule si Upton n’avait pas été dans sa vie. Ce n’est pas moi qui le dit, c’est Verlander lui-même lors de son entrevue avec Brandon Sneed de Bleacher Report.

Elle a été un instrument important pour m’empêcher de ne pas sauter en bas d’un pont. J’étais dépressif et frustré après le monde en tentant de cacher mes difficultés. – Justin Verlander

Photo : @Instagram Kate Upton

En 2014, deux ans après avoir commencé à sortir avec Kate Upton, et trois après sa saison MVP, rien n’allait plus dans sa carrière. Blessé à l’épaule, hué par ses partisans à Detroit… rien ne fonctionnait.  Il a accordé plus de points que n’importe quel autre lanceur dans la Ligue américaine et sa balle rapide atteignait à peine les 90 mph. Sans oublier que tout un chacun blâmait sa relation avec Kate Upton pour ses difficultés sur le terrain.

Le point de rupture

Comme tout athlète blessé, Justin Verlander était dans le déni et a été insulté lorsque son gérant l’a retiré du match après la première manche seulement, le 11 août de la même saison. La demande était claire : va passer une IRM. Frustré et perdu, Verlander s’est assis dans des escaliers en direction du clubhouse et s’est mis à pleurer. À cet instant, il croyait que sa carrière était terminée.

Publicité

Dans toute cette noirceur et un hackage de téléphone, et des photos de leur intimité dévoilées,  Kate Upton est restée à ses côtés. Elle l’a écouté et motivé. Le lanceur s’est relevé petit à petit avec l’aide inestimable et l’instinct de sa femme. Avec beaucoup de travail et d’acharnement, il a changé sa mécanique pour remettre son talent de l’avant et retrouver sa carrière, mais surtout sa santé mentale.

Aujourd’hui, il est de nouveau un des lanceurs les plus dominants de sa génération et de la MLB. Verlander est plus qu’un simple champion d’une Série mondiale, il est un homme qui a ses batailles quotidiennes et qui tente de les remporter à chaque jour.

Publicité

Pour lire l’entrevue complète, c’est ici

Source : Brandon Sneed –Bleacher Report