Grâce à Vlad Junior, on sait que les monstres existent réellement

La première chose qui me vient en tête lorsqu’il est question du Junior Guerrero : une machine trop puissante pour les circuits mineurs. Les étapes sont certes primordiales avant son arrivée chez les grands, mais il n’en demeure pas moins que ses performances sont dignes d’une future grande vedette du circuit Manfred.

Photo : Kim Klement/USA TODAY Sports

Après un passage plus que fracassant au niveau du Double-A, Vlad frappe à une fréquence significative depuis qu’il a rejoint la formation affiliée du Triple-A. Depuis qu’il danse à Buffalo avec les Bisons, ça fume! Lors de ses trois dernières joutes, Guerrero a traversé trois balles aux coutures rouges en orbite. Les adeptes de baseball à Buffalo sont émerveillés par ce monstre, mais ce qui est triste, c’est qu’il ne sera pas de retour en 2019. Comment ne peut-il pas amorcer la prochaine campagne à Toronto?

Publicité

Une machine, un monstre et il est mûr pour les Ligues majeures. Voici sa ligne de frappe depuis qu’il évolue dans le dernier circuit avant l’atteinte de son objectif : .433/.538/.800. Ajoutons à cela ses trois bombes et ses six points produits. Peu importe le calibre, le fiston de Vladimir Guerrero s’impose comme le meilleur de son groupe. Il a l’étoffe pour devenir l’un des meilleurs joueurs au sein de la MLB.

Imaginez à quel point les artilleurs des ligues mineures n’ont plus envie de propulser des balles à un jeune homme physiquement trop puissant pour « la ligue ». Voici sa bombe cognée hier, avec une mécanique sans faille.

Publicité

Avant le Junior, je ne croyais pas aux monstres, mais maintenant, on a la preuve qu’ils existent réellement.