Une bagarre dans un métro entre des « Yankees » et des « Red Sox »

Les fameuses rivalités. Maudit que c’est excitant, mais ô combien émotif, être en amour par-dessus la tête avec une équipe. Se promener avec un couvre-chef, un t-shirt ou un maillot (jersey) de notre formation, ça n’a pas de prix. Les boutades entre amis ne se font pas rares… Parfois, ça va trop loin, on le regrette un brin, mais on ne s’excuse pas pour autant parce que notre équipe, on l’aime d’amour. On la défend avec tout notre coeur et on va à la guerre pour elle. Pour ma part, comme vous le lisez régulièrement, je m’assume comme adepte des Nationals de Washington. Je vis très bien avec ça.

Par contre, ça ne m’est jamais arrivé de devoir sortir mes gants de boxe pour me bagarrer avec un adversaire qui s’amuse au détriment de mon équipe. La seule fois où j’enfile des gants, c’est au moment du face-à-face lors de nos podcasts. Sinon, je taquine, mais sans déborder les bornes. Si l’on jette un regard à Boston ou New York, on parle d’une tout autre rivalité. Ça peut devenir violent entre les fanatiques de ces deux organisations. Il n’y a rien de mieux que cette vieille rivalité dans le monde du sport, c’est vrai… mais les coups sur le corps d’un autre individu, ce n’est vraiment pas nécessaire.

Publicité

Nice to see the rivalry giving us some good old fashioned train brawls again

Une publication partagée par Starting Nine (@starting9) le

Beau petit rumble entre une bande de Red Sox contre une gang de Yankees. On dirait deux gangs de rues qui se chamaillent pour un territoire. Quoique l’on dirait des enfants qui viennent de « virer » leur première brosse à vie… Ce n’est pas chic du tout.

Publicité

J’veux bien croire que David Price a été atroce en accordant cinq longues balles en 3.1 manches de travail sur le monticule, mais est-ce que les fans sont obligés de répondre à grand coup de poing au visage? Les partisans des Sox qui sont irrités par l’étoffe de Price doivent s’en prendre à lui – pas physiquement toutefois – et non aux amateurs des Yankees.

Bref, peu importe, ce type de chapitre a toujours existé et existera toujours.

Image par défaut
Jeff Drouin
Son métier de blogueur et sa grande passion pour le baseball l'ont guidé vers Passion MLB, qu'il a fondé en 2016. Depuis ce temps, sa carrière chemine et vous pouvez l'entendre à travers plusieurs radios du Québec en train de jacasser de cette passion folle.
Publications: 870