Citi Field

Un vendeur de friandises décède après le match des Mets au Citi Field

Après les Braves d’Atlanta, c’est au tour des Mets de faire face à de la mortalité dans leur stade. Un vendeur de friandises est décédé après s’être étouffé en mangeant tout juste après la défaite des Mets contre les Phillies.

Le vendeur en question était âgé de 30 ans. Hussnain Shah a perdu connaissance vers 22h30 environ et des collègues se sont empressés d’alerter un officier de police sur place. Malgré l’arrivée rapide des services de secours et les manoeuvres Heimlich et de réanimation effectuées par ceux-ci, l’homme est finalement décédé une fois à l’hôpital.

Selon un de ses voisins, Hussnain travaillait à temps plein au Citi Field et habitait dans le Queens avec ses parents.

Publicité

Questionnée sur le sujet, l’organisation des Mets a relégué les questions au concessionnaire Aramark pour lequel le vendeur travaillait depuis deux saisons.

Les mots ne peuvent pas décrire à quel point nous sommes dévastés par la mort tragique de notre collègue et ami, Hussnain. Nos pensées et prières vont directement à sa famille en ces temps difficiles. – David Freireich, porte-parole d’Aramark.

C’est peut-être anodin de s’étouffer avec de la nourriture pour certains, mais on dénombrait en 2015 un total de 5 051 décès reliés à un étouffement. Sans oublier que selon Injury Facts 2017, l’étouffement est la quatrième cause de décès non intentionnel en Amérique du Nord.

Source : NY Post