Un Japonais de 16 ans signe avec les Royals

Un phénomène nippon de 16 ans vient de parapher un accord avec les Royals de Kansas City. Ne mettez pas des lunettes, vous avez lu exactement ce que j’ai écrit. À 16 ans, on ne signe pas de pacte professionnel, on va sur les bancs d’école avant de décrocher un contrat professionnel d’envergure. Dans le cas de Kaito Yuki, il a choisi de poursuivre son apprentissage en Amérique :

Publicité

Je voulais jouer aux États-Unis le plus vite possible, plutôt que de jouer au high school au Koshien Stadium (au championnat national emblématique du Japon). – Yuki

Une patte droitière de 6 pieds 2 et 170 livres, d’Osaka au Japon, qui pourrait devenir le prochain phénomène du Japon, après Ohtani. Il ne frappe peut-être pas, mais il a un bras canon qui propulse des balles de feu. Le petit japonais n’aura certes pas la même jeunesse que j’ai pu avoir. Laisser de côté l’école secondaire pour devenir un athlète professionnel, peu importe le talent, il me semble que c’est très hâtif. Du moins, à mes yeux.

Publicité

Quoique si j’avais eu cette chance de devenir un joueur de baseball professionnel dès l’âge de 16 ans, j’aurais également sauté à pieds joints sur cette opportunité. Bref, sans surprise, il est devenu le plus jeune joueur en provenance du Japon à signer un contrat des Ligues majeures. Le Japon a fourni plusieurs phénomènes à la MLB, dont Suzuki, Ohtani, et maintenant, Yuki.

Il est temps que les Royals commencent à rebâtir une nouvelle fondation s’il souhaite redevenir compétitif dans le futur. Un futur qui peut toutefois être très loin.

Image par défaut
Jeff Drouin
Son métier de blogueur et sa grande passion pour le baseball l'ont guidé vers Passion MLB, qu'il a fondé en 2016. Depuis ce temps, sa carrière chemine et vous pouvez l'entendre à travers plusieurs radios du Québec en train de jacasser de cette passion folle.
Publications: 870