Luis Severino : Quand les balles s’enflamment

Au grand désespoir du chum Dany Caron, les Phillies ont perdu un second match consécutif contre les méchants Yankees hier soir. C’est dans un duel potentiel de lanceurs que la rencontre s’est amorcée, mais seulement Luis Severino s’est illustré dans la victoire de 6-0 des siens, ayant le dessus sur Jake «The Snake» Arrieta.

La longue balle d’Aaron Hicks sur le troisième tir du match d’Arrieta a sûrement joué un peu dans la tête du Snake!

Publicité

Quoi qu’il en soit, celui qui est arrivé troisième au scrutin du Cy Young dans l’Américaine la saison dernière, derrière Corey Kluber et Chris Sale, est le premier à atteindre la marque des 12 victoires cette saison. Son dossier est maintenant aussi reluisant que 12 gains contre deux revers, pour une moyenne de points mérités de 2.10 et 132 retraits sur des prises en 111.2 manches (17 départs).

Publicité

Sevy était tout simplement sur la coche hier soir. Il «lançait du gaz» et propulsait des balles à 100 MPH encore en septième manche. Le droitier a travaillé sept manches sans accorder aucun point et réalisant neuf retraits sur des prises. Il a aussi enregistré la plus puissante troisième prise pour un partant cette saison en retirant Odubel Herrera avec une rapide à 100.6 MPH en quatrième.

Cette série prend fin ce soir, alors que Luis Cessa aura la tâche (d’essayer) de passer le balai sur les Phillies, tout juste avant un jour de repos qui sera précurseur à la visite des Red Sox de Boston au Yankee Stadium le weekend durant!

Image par défaut
Le Tank
Publications: 837