L’impact d’un joueur en réhabilitation sur toute une communauté

Vivre dans une ville qui abrite un club des ligues mineures, c’est d’accepter que les meilleurs joueurs de l’équipe ne sont que de passage. Mais parfois, ces équipes-là sont récompensées avec un joueur des Majeures qui se pointe le bout du nez en ville pour des fins de réhabilitation. La ville se retrouve donc avec un beau joueur de balle sous la main, l’espace d’une soirée.

Hier, par exemple, Yu Darvish était à South Bend, en Indiana, pour reprendre la forme. Il a par ailleurs donné un bon spectacle en cinq manches de travail.

Publicité

Toutefois, l’impact de la vedette peut dépasser le cadre du spectacle…

Un beau geste

Parce qu’il a signé un contrat de 126 millions de dollars, Darvish a sans doute plus peur de la fin du monde que de la fin du mois. Ce n’est cependant pas le cas de ses coéquipiers de South Bend qui, à l’image de tous les joueurs des mineures, sont sous-payés.

Publicité

Et même si le Nippon n’a jamais vraiment joué dans les mineures (il a joué quelques matchs de réhabilitation par le passé, sans plus), il en est conscient. C’est pourquoi le lanceur des Cubs a payé la traite aux joueurs de son équipe ainsi qu’à ses adversaires après le match, leur donnant ainsi la chance de manger à leur faim!

J’en connais un qui pourrait vous confirmer que le geste posé par Darvish vaut tout l’or du monde.

Le lanceur ne connaît pas la saison espérée, mais le geste qu’il a posé démontre sa grandeur d’âme.

Image par défaut
Charles-Alexis Brisebois
Présent depuis les débuts du site, Charles est un véritable passionné de baseball. Il souhaite que les amateurs aient le réflexe de choisir Passion MLB pour s'informer et que le baseball continue de prendre de l'importance au Québec. Vous pouvez aussi l'entendre régulièrement sur les ondes du 91.9 Sports afin de discuter de l'actualité de la MLB.
Publications: 4337