Les Rays se prennent pour les Yankees de New York

Cet après-midi, pendant que je pitonnais sur mon ordinateur à taper des articles dans le cadre de mon travail, j’ai contemplé la joute qui opposait les Rays aux Nationals. Quoi? Max Scherzer était sur la butte, donc il n’était pas question que je tourne le dos à mon artilleur favori. Avec ce revers de 1-0, MadMax n’a pas connu la victoire depuis le 5 juin. Chaque fois qu’il frôle la butte depuis cette date, l’offensive se met soudainement à somnoler. Enfin bref, ce n’est pas le sujet principal de ce petit billet.

On sait tous qu’une multitude de spéculations collent le nom de Bryce Harper aux Yankees de New York, même depuis l’addition de Giancarlo Stanton et même si le champ déborde. N’oubliez pas que Clint Frazier n’a pas encore de poste régulier à cause de cette profondeur aux trois champs. Peu importe, les gens ne s’en soucient pas et ils jacassent. D’ailleurs, à Tampa, on a décidé de jouer dans la tête de Bryce Harper avec des chansons liées à la ville de New York, entre autres le New York, New York de Frank Sinatra. On s’est donné le mot et le Tropicana Field résonnait au son du Big Apple.

Publicité

Mine de rien, cette tactique a peut-être joué un petit rôle dans ce malheureux revers des Nats, contre des Rays en feu, qui les ont blanchis dans un second match successif. Harper a tout de même connu une bonne joute, mais son équipe a laissé 13 pions sur les sentiers. OUCH!

Publicité

Bref, disons que l’émotion est fragile chez les Nationals depuis quelque temps, eux qui connaissent toute sorte de difficultés. Les abris se sont même vidés à la fin de cette rencontre…

Image par défaut
Jeff Drouin
Son métier de blogueur et sa grande passion pour le baseball l'ont guidé vers Passion MLB, qu'il a fondé en 2016. Depuis ce temps, sa carrière chemine et vous pouvez l'entendre à travers plusieurs radios du Québec en train de jacasser de cette passion folle.
Publications: 870