Le retour du vrai grand Bum

Madison Bumgarner n’a pas joué beaucoup de baseball depuis la saison dernière. Après n’avoir lancé que 111 manches dans 17 départs en 2017, en raison d’une débarque en motocross, le Bum a vu son début de saison 2018 retardé en raison d’une fracture du petit doigt.

Le gaucher est de retour dans la rotation des Giants depuis le 5 juin dernier, mais disons qu’il n’a pas été égal à lui même dans ses trois premiers départs, ne dépassant pas la sixième manche et récoltant deux revers. Certes, personne ne peut lui en vouloir, il doit récupérer le retard et revenir au niveau où le jeu est en juin.

Publicité

Et c’est ce qui semble s’être produit hier soir dans la victoire de 3-0 des Giants sur les Padres. Madison Bumgarner est revenu au niveau, égal au vrai grand Bum. Le gaucher s’est exécuté pendant huit manches et n’a jamais semblé dans le pétrin. Comme si tout se replaçait, les commandes sur ses tirs étaient à point et il a même produit le premier point des siens (le point gagnant) sur un ballon-sacrifice en cinquième manche.

Publicité

Du vrai grand Bum!

Du côté des Padres, ça va un peu moins bien, eux qui ont perdu leurs cinq dernières rencontres. Puis malheureusement pour eux, ils ont dû affronter un artilleur qui avait décidé de revenir à ses standards ce soir-là. Le gérant Andy Green, des Padres, a même souligné le fait que Bumgarner avait modifié ses patterns de lancers juste pour ses frappeurs.

Je ne suis pas un fan  de l’équipe de San Francisco, mais comment ne pas apprécié MadBum? Impossible!

Image par défaut
Le Tank
Publications: 837