Le partisan le plus chanceux de la semaine

Le plus beau jeu de la semaine ne revient pas à Nolan Arenado cette fois ni à Francisco Lindor ou encore à Kevin Pillar. Non. Pour trouver notre Top Play, il faut aller dans les tribunes du Colisée d’Oakland où un partisan des Athletics a connu son heure de gloire avec deux attrapés consécutifs.

À l’heure actuelle, le partisan en question, Bill, doit encore être tout sourire après ce qu’il pensait être un dimanche comme les autres en allant voir ses Athletics jouer contre les Royals de Kansas City.

Publicité

Placé en arrière du marbre, légèrement sur la droite, Bill appréciait tranquillement la partie (remportée 3-2 par les A’s) quand en sixième manche son heure de gloire est arrivée.

Deux souvenirs en 22 secondes

Chad Pinder, alors au bâton, a frappé une première fausse balle dans les tribunes sur laquelle Bill a fait preuve de dextérité et démontré ses réflexes pour s’en emparer.

Cool, non? Et si je vous disais que Bill a remis ça sur le lancer suivant?

Publicité

Sur le lancer suivant, Chad Pinder a envoyé la balle au « même » endroit, toujours en direction du chanceux fan des A’s qui était encore dans l’émotion de son premier catch, 22 secondes plus tôt. Juste le temps pour lui de mettre sa première balle dans sa poche et de taper quelques high five aux gens autour de lui.

Même s’il assiste souvent aux matchs de son équipe, Bill a attrapé là ces deux premiers souvenirs.

On sait à quel point ce n’est pas simple de mettre la main sur une balle dans un stade des Ligues majeures. En un peu plus de 20 ans de pratique, presque 15 stades à mon actif et peut-être plus de 40 matchs, je suis reparti avec seulement (mais quand même) une seule balle. Je me suis même évité toutes acrobaties puisqu’elle m’a été donnée en main propre par un coach des Rockies au AT&T Park de San Francisco en 2009.

Oui, je suis jaloux!

Image par défaut
Sébastien Tabary
Publications: 522